Finistère : Des dunes endommagées lors d’une fête de fin de saison des nageurs-sauveteurs

LITTORAL Des ganivelles protégeant ces lieux sensibles ont été arrachées pour alimenter un feu

C.A.
— 
Illustration de dunes protégées de l'érosion, ici à Tréguennec, dans le Finistère.
Illustration de dunes protégées de l'érosion, ici à Tréguennec, dans le Finistère. — Fred Tanneau / AFP

C’était la fête de trop, comme le chante Eddy de Pretto. A Combrit, dans le Sud Finistère, des dunes ont été endommagées lors d’une fête de fin de saison à laquelle plusieurs nageurs-sauveteurs ont participé, rapporte Ouest-France​. L’incident s’est déroulé au pied du poste de secours de la plage du Trestel, un espace naturel sensible et protégé de cette commune située entre Loctudy et Bénodet. D’après le quotidien breton, une cinquantaine de personnes aurait pris part à la fiesta nocturne organisée le 26 août.

Le lendemain matin, les premiers promeneurs ont découvert que les barrières installées pour protéger les dunes et limiter leur érosion avaient été endommagées. Les ganivelles ont été arrachées sur plusieurs dizaines de mètres pour venir alimenter le feu allumé sur la plage.

Embauchés pour la saison par la collectivité pour surveiller la baignade, les nageurs-sauveteurs qui auraient participé à cette soirée connaissaient parfaitement les lieux pour y avoir exercé tout l’été. Le maire de la commune de Combrit, qui a refusé de s’exprimer, a porté plainte à la gendarmerie. D’après Ouest-France, ces dégradations ont créé un réel malaise sur ce territoire très touristique du pays Bigouden.