Rentrée 2021 dans le Tarn : A Castres, Thomas Pesquet donne son nom à un nouveau collège

SPACE EDUC L’astronaute de 43 ans a donné son accord au département du Tarn pour donner son nom à un collège de Castres

B.C.
— 
L'astronaute français lors d'une extravéhiculaire réalisée dans le cadre de la mission Alpha.
L'astronaute français lors d'une extravéhiculaire réalisée dans le cadre de la mission Alpha. — © JAXA/NASA/A.HOSHIDE, 2021

A Castres, son nom figurera désormais à côté de ceux de Jean-Monnet et Jean-Jaurès. Ce jeudi, des élèves tarnais vont en effet faire leur rentrée au sein du collège  Thomas-Pesquet. Un honneur rendu à l’astronaute de son vivant et plébiscité par les élèves qui avaient voté en faveur du Français qui se trouve depuis le mois d’avril au sein de la station spatiale internationale pour son second séjour dans l’espace.

C’est le président du département du Tarn qui a annoncé ce futur nom de baptême du nouvel établissement qui remplace celui des Cèdres et accueillera dès cette rentrée 400 élèves. Christophe Ramond a annoncé qu’il avait reçu un message de l’astronaute lui donnant son accord selon France Bleu Occitanie.

Il est assez rare qu’un établissement scolaire soit baptisé du nom d’une personne de son vivant. C’est pourtant le cas de certains auteurs-compositeurs qui ont marqué des générations d’écoliers comme Pierre Perret, Yves Duteil ou encore Henri Dès. Le très médiatique explorateur Yann Arthus-Bertrand a aussi eu droit à cet hommage en raison de son engagement pour la planète.

Thomas Pesquet n’est pas le seul astronaute français à recevoir les honneurs de son vivant. En 2018, Claudie Haigneré a ainsi inauguré un groupe scolaire de Cugnaux, au sud de Toulouse, qui porte son nom.