Dunkerque : Plus aucun navire de la Marine nationale ne porte le nom de Jean Bart

RETRAITE La dernière frégate militaire à porter le nom du célèbre corsaire nordiste a été mise à la retraite par la Marine nationale

Mikaël Libert
— 
La frégate antiaérienne Jean-Bart.
La frégate antiaérienne Jean-Bart. — C.Cavallo/Marine Nationale

Une jeune retraitée de 30 ans. Ce mardi, après trois décennies à écumer les mers sous le pavillon tricolore, la frégate anti-aérienne Jean-Bart est retirée du service actif. Elle était par ailleurs le dernier navire de la Marine nationale à porter le nom du célèbre corsaire dunkerquois.

En mars 2021, la frégate Jean-Bart rentrait pour la dernière fois dans la rade de son port d’attache, à Toulon, après avoir effectué une mission de 4 mois dans l’océan Indien. Sur le chemin du retour, comme un ultime baroud d’honneur, le Jean-Bart était allé à l’abordage d’un navire transportant plus de trois tonnes de stupéfiants en mer d’Arabie.

Jean Bart, huitième et dernier du nom

Mais le temps des longues escapades en mer seul ou en escorte de porte-avions, c’est terminé. Dans les mois à venir, la frégate sera définitivement désarmée. Une partie de son actuel équipage restera d’ailleurs à bord pour en assurer la préparation. Pour remplacer ce bâtiment trentenaire au million de miles nautiques, la Marine nationale a été dotée d’une seconde frégate multi-missions à capacités renforcées en défense aérienne (FREMM DA) baptisée Lorraine.

Cette jeune retraitée était le huitième et dernier bâtiment de la Marine à porter le nom du plus célèbre des corsaires, né à Dunkerque en 1650. La ville nordiste était d’ailleurs la marraine de la frégate et cette dernière lui rendait parfois hommage en allant mouiller quelques jours dans le port Selon nos informations, « aucune unité n’est prévue pour porter ce nom ».