Essence : Près de 50 centimes d’augmentation entre 2020 et 2021 ? Prudence !

FAKE OFF Un montage viral sur les réseaux sociaux falsifie le prix des carburants à la pompe pour faire croire à une augmentation massive entre mai 2020 et août 2021

Tom Hollmann
— 
La baisse de la demande en 2020, provoquée par des confinements successifs en Europe et dans le monde, ont considérablement fait baisser les prix des carburants sur l'année.   (Illustration).
La baisse de la demande en 2020, provoquée par des confinements successifs en Europe et dans le monde, ont considérablement fait baisser les prix des carburants sur l'année. (Illustration). — Syspeo / Sipa

Le prix des carburants à la pompe a-t-il vraiment flambé depuis le 11 mai 2020, date du premier déconfinement ? Oui. Mais pas autant que ne veut vous le faire croire cette publication virale sur les réseaux sociaux, largement partagée sur Facebook, Twitter et divers comptes LinkedIn.

Les prix du carburants sur ce montage partage sur les reseaux sociaux ont ete fausses pour faire croire à une augmentation massive - Capture d ecran
Les prix du carburants sur ce montage partage sur les reseaux sociaux ont ete fausses pour faire croire à une augmentation massive - Capture d ecran - T.H.

Trompeur, ce montage prétend comparer les prix de l’essence et du gazole entre le 11 mai 2020 et le 11 août 2021. Mais il exagère la baisse des prix des carburants observée au début de l’année 2020, avec des prix au litre extrêmement bas, qui avoisinent les 1,10 €. Un prix jamais observé depuis l’année 2016.

20 Minutes fait le point.

FAKE OFF

Conséquence directe des confinements imposés en Europe et dans le monde et de la baisse de la demande qui a suivi, le prix du carburant a bien baissé au cours de l’année 2020, mais jamais dans les proportions indiquées par cette publication mensongère.

Le site du ministère de la Transition écologique, grâce à ses bulletins hebdomadaires, permet de comparer les prix des carburants sur une période donnée. La date indiquée sur le montage publié sur Facebook étant le 17 mai 2020, nous avons relevé les prix constatés par le ministère à la date la plus proche, soit le 15 mai 2020.

Le prix du gazole (indiqué à 1,108 € le litre sur la publication), était alors de 1,157€, celui du sans-plomb 95-E10 (indiqué à 1,117 €), de 1,222 € et, enfin, le tarif moyen du sans-plomb 98, de 1,300 €. Bien loin des 1,168 € mentionnés sur la photo virale.

En réalité, près de 10 centimes d’augmentation

Au 13 août 2021, les relevés du ministère de la Transition écologique sont plus proches de ceux mentionnés sur la photo virale : 1,433 € pour le gazole contre 1,449 € sur le montage, 1,562 € pour le sans plomb 95-E10 (contre 1,609 €) et de 1,648 € pour le sans-plomb 98 (contre 1,689 €).

Les prix des carburants au litre ont donc bien augmenté de plusieurs dizaines de centimes en un peu plus d’un an mais cette augmentation est à relativiser. En décembre 2019, avant l’épidémie de Covid-19, donc, le prix du sans-plomb 95-E10 était ainsi d’environ 1,50 € le litre, contre 1,56 € à la fin août 2021.