Marseille : « Faites comme moi ! » L’OM lance un appel à la vaccination contre la Covid-19

TOUS ENSEMBLE « On veut vivre cette saison ensemble », lance le président de l’Olympique de Marseille Pablo Longoria, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux

20 Minutes avec AFP
— 
Pablo Longoria, le directeur sportif de l'Olympique de Marseille
Pablo Longoria, le directeur sportif de l'Olympique de Marseille — Christophe SIMON / AFP

« La solution la plus simple, c’est la vaccination » : dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’OM et ses joueurs appellent leurs supporters à se faire vacciner pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, dont la 4e vague frappe durement les hôpitaux marseillais.

« Faites comme moi ! », lance le président de l’Olympique de Marseille Pablo Longoria : « Pour nous soutenir, soutenir l’équipe, et surtout pour protéger vos proches, la solution la plus simple, c’est la vaccination, et nous avons besoin de vous. »

La nouvelle recrue marseillaise, Konrad De La Fuente, explique « ne pas être venu pour jouer à Marseille dans un stade vide. » « Et pour ça, la solution la plus simple c’est la vaccination », insiste l’ailier américain.

Vacciné, l’entraîneur olympien Jorge Sampaoli « espère que les gens feront comme (lui) pour pouvoir être tous ensemble pour les matchs à la maison, au stade ». Car pour lui, « c’est très dur de voir l’Orange Vélodrome vide. »

« Entretenir la ferveur »

Selon l’Agence Régionale de Santé Paca, plus de 30 % des 18-40 ans ne sont pas encore vaccinés dans le département des Bouches-du-Rhône. Alors « pour être tous protégés et entretenir la ferveur à l’Orange Vélodrome : vaccinons-nous », écrit l’ARS Paca dans un tweet de promotion de la vidéo.

Depuis le début de la saison, l’entrée au Stade Vélodrome est conditionnée à la présentation d’un pass sanitaire, ce qui n’a pas empêché le retour en nombre des supporters de l’OM, après plus d’un an de matchs à huis clos.

Taux d’incidence très élevé

Selon le directeur général de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM), François Crémieux, « la région Provence-Alpes-Côte d’Azur connaît un taux d’incidence extrêmement élevé, à peu près du double de la moyenne nationale » , de 524 pour 100.000 habitants.

« L’AP-HM en nombre de patients hospitalisés est effectivement un des CHU les plus impactés de France métropolitaine », avait insisté lundi lors d’une conférence de presse le chef de réanimation de la Timone Lionel Velly, précisant toutefois que la situation marseillaise restait « largement derrière » celle de la Polynésie ou des Antilles.

Au 26 août, l’AP-HM comptait 238 patients Covid hospitalisés et 61 personnes en réanimation, dont l’immense majorité n’est pas vaccinée.