20 Minutes : Actualités et infos en direct
RELIGIONUn adolescent se dénonce après la dégradation d’une statue de la Vierge

Morbihan : Un adolescent se dénonce après la dégradation d’une statue de la Vierge à Sainte-Anne d’Auray

RELIGIONLa statue s’est brisée en tombant au sein du sanctuaire, provoquant l’émotion de la communauté religieuse
Une statue de la vierge Marie (Illustration)
Une statue de la vierge Marie (Illustration) - Pixabay
Camille Allain

C. A.

C’est un haut lieu de pèlerinage pour les catholiques. A Sainte-Anne d’Auray, dans le Morbihan, l’émotion est vive depuis qu’une statue de la Vierge a été retrouvée à terre samedi au sein du sanctuaire. L’édifice s’est brisé, probablement en raison de sa chute. D’après Le Télégramme​, un adolescent se serait dénoncé lundi en compagnie de ses parents. Les responsables religieux locaux réfutent toute volonté de s’attaquer à la religion catholique, évoquant « une erreur de jeunesse commise avec des copains », selon le maire de la commune, cité par Le Télégramme.

Classée aux Monuments historiques, la statue de la Vierge Marie a été sérieusement endommagée, un bras et la tête s’étant brisés. Une plainte avait été déposée et une enquête ouverte pour faire la lumière sur ces dégradations. D’après le quotidien, les parents (ou leur assureur) pourraient prendre en charge le coût des réparations à mener. Le sanctuaire restera quant à lui fermé quelques jours, le temps de réfléchir à une meilleure sécurisation.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

C’est le deuxième acte de dégradation constaté sur des édifices catholiques en quelques jours en Bretagne. A Plouay, toujours dans le Morbihan, une statuette de la Vierge avait été retrouvée sans tête le 17 août.

Sujets liés