Eure-et-Loir : Une discothèque fermée sept jours pour non-application du pass sanitaire

SANCTION Le préfet d’Eure-et-Loir envisage une fermeture administrative de deux mois

20 Minutes avec agence
— 
En discothèque (illustration)
En discothèque (illustration) — CARO FOTOS/SIPA

C’est une première en Eure-et-Loir. Pour ne pas avoir appliqué le pass sanitaire, une discothèque de Lèves vient d’être fermée administrativement pour une durée de sept jours, rapporte actu Chartres.

Le club « 6711 » ne pourra donc pas recevoir de clients jusqu’au vendredi 27 août inclus. Une décision prise alors que lors d’un contrôle de police, les forces de l’ordre avaient constaté à plusieurs reprises que de nombreux clubbeurs ne possédaient pas de pass sanitaire. Un document nécessaire depuis le 9 juillet, date de la réouverture des boîtes de nuit.

Une fermeture de deux mois ?

L’établissement est concerné par une seconde procédure administrative du fait de troubles à l’ordre public récurrents au sein et aux abords immédiats de la discothèque. Françoise Souliman, préfet d’Eure-et-Loir, envisage d’ailleurs la fermeture administrative du « 6711 » pour une durée de deux mois.

Pour Françoise Souliman, « le passe sanitaire reste notre meilleure arme pour éviter des clusters et une flambée de l’épidémie ». Et d’ajouter : « Lorsque, de manière répétée, un gérant se met dans l’illégalité au mépris de la santé de ses clients et de ses salariés, je n’hésiterai pas à faire usage de l’ensemble des moyens à ma disposition pour faire cesser de tels comportements irresponsables. »