Vaccination : Non, les 12 personnes décédées mi-août à La Réunion n'étaient pas toutes vaccinées

FAKE OFF Le point sanitaire du 17 août réalisé par l'Agence régionale de santé (ARS) de La Réunion est relayé par des internautes convaincus d'y trouver la preuve de l'inefficacité des vaccins contre le Covid-19 

Alexis Orsini
— 
Un flacon de vaccin Pfizer contre le Covid-19 (illustration).
Un flacon de vaccin Pfizer contre le Covid-19 (illustration). — SOPA Images/SIPA
  • Dans son point de situation du 17 août 2021, l'Agence régionale de santé (ARS) de La Réunion déplore le décès, sur les sept derniers jours, de 12 personnes à cause du Covid-19. 
  • A en croire de nombreux internautes ayant repris ces chiffres et les précisions qui y sont associées, ces 12 personnes étaient toutes vaccinées, ce qui prouverait l'inefficacité de cette mesure sanitaire.
  • Toutefois, comme le précise l'ARS de La Réunion à 20 Minutes, 9 de ces 12 personnes n'étaient pas du tout vaccinées, l'une dotée d'une seule dose et deux autres complètement vaccinées - la vaccination ne protégeant pas à 100% contre le Covid-19. 

« La préfecture de La Réunion qui montre que les 12 décès sur la semaine au 17/08/21 sont tous avec comorbidités et/ou des vieux et surtout 16 % des décès sont des doubles vaccinés », « Pourquoi à La Réunion, sur les 12 décès, aucun n’était pas du tout vacciné, par exemple ? »…

Le point sur la situation sanitaire liée au Covid-19 réalisé par l'Agence régionale de santé (ARS) de La Réunion, le 17 août, est loin d’être passé inaperçu : nombre d’internautes en relayent les chiffres, censés prouver, selon eux, l’inefficacité des différents vaccins contre la maladie.

Car, à les en croire, ces 12 personnes étaient toutes vaccinées. Telle est en tout cas la lecture faite par ces internautes des statistiques relayées par l’ARS dans son bulletin, avec ces précisions : « 9 [personnes] présentaient des comorbidités constituant des facteurs de risque de forme grave de la maladie, 3 ne présentaient pas de comorbidité et étaient âgées de plus de 70 ans et 10 […] ne disposaient pas d’un schéma vaccinal complet », selon l’ARS de La Réunion.

FAKE OFF

Mais contrairement à ce que soutiennent ces internautes, la majorité de ces 12 décès concerne des personnes non vaccinées.

Jointe par 20 Minutes, l’ARS de La Réunion précise en effet que sur les 10 personnes sans schéma vaccinal complet – soit 7 jours après l’injection de la deuxième dose pour les vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca, et 28 jours pour Johnson & Johnson - décédées cette semaine-là, « 9 n’étaient pas vaccinées (aucune dose reçue) et une personne avait reçu une dose. »

Or, si les différents vaccins anti-Covid-19 protègent contre les formes graves de la maladie, leur efficacité n'est pas de 100%, comme sont les premiers à le reconnaître leurs fabricants et les épidémiologistes. « Il y a une très bonne protection avec la première dose, mais la protection est meilleure et plus élevée avec la deuxième dose », expliquait ainsi récemment à nos confrères canadiens de La Presse Gaston De Serres, médecin-chef du groupe scientifique en immunisation de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Une fragilité particulière chez les personnes âgées ou avec comorbidités

Nathalie Grandvaux, professeure-chercheuse en interaction virus-hôte à la faculté de médecine de l’université de Montréal précisait pour sa part : « La deuxième dose est importante. Il faut continuer de faire attention à la transmission pendant la période où on a seulement une dose, d’autant plus que les personnes vulnérables [comme les personnes âgées et les personnes immunosupprimées] ont moins de chances d’être protégées ».

Quant aux deux autres décès recensés par l’ARS dans son bulletin du 17 août, s’ils concernent « deux personnes avec un schéma vaccinal complet [ayant] reçu 2 doses », ces dernières étaient « âgées de plus 70 ans et l’une présentait de fortes comorbidités », ce qui en faisait des personnes à risque – Emmanuel Macron ayant ouvert la voie à une troisième dose de vaccin prochainement pour les personnes fragiles.