Pass sanitaire à Fréjus : David Rachline, le maire RN, annonce que sa police n’effectuera pas de contrôle

DESOBEISSANCE David Rachline, le maire RN de cette station balnéaire du Var a défendu sa position dans une tribune et rejoint le maire de Béziers sur cette consigne

A.V.
— 
Police municipale (illustration)
Police municipale (illustration) — SYSPEO/SIPA

« L’Etat a invité les maires à faire participer leurs polices municipales au contrôle de ce pass(e) [sanitaire] dans les établissements recevant du public. Ce ne sera pas le cas à Fréjus », a annoncé David Rachline, le maire RN de Fréjus ( Var), dans une tribune publiée sur Valeur Actuelle. Il y dénonce, entre autres, « une vaccination obligatoire qui ne porte pas son nom » et l’impact sur « l’économie de proximité ».

En milieu de semaine dernière, Robert Ménard, le très droitier maire de Béziers (Hérault), avait également annoncé pareille opposition. Indiquant toutefois à France Bleu être favorable à la vaccination obligatoire et au pass sanitaire, mais pas pour les terrasses.