Coronavirus à Lyon : Une centaine de soignants organisent un pique-nique pour dénoncer l'obligation de se faire vacciner

EPIDEMIE Un pique-nique revendicatif était organisé ce jeudi à Lyon à l'appel de deux syndicats, pour protester contre l'obligation vaccinale

Martin Roman
— 
Manifestation contre le pass sanitaire (détail)
Manifestation contre le pass sanitaire (détail) — SIPA

Ce jeudi, le Conseil constitutionnel, institution garante de la Constitution et des libertés fondamentales, a validé la loi instituant le pass sanitaire, comprenant l’obligation faite aux soignants d’être vaccinés sous peine d’être mis à pied.

Dans l’attente de cet avis, France 3 Auvergne Rhône-Alpes nous apprend qu’un « pique-nique revendicatif » était organisé à l’appel des syndicats SUD et CGT, sur le quai Augagneur, à proximité de la préfecture d’ Auvergne-Rhône-Alpes. Les deux organisations dénoncent cette obligation faite aux soignants de se faire vacciner contre le Covid-19.

Une grève prévue à Edouard-Herriot

À Lyon, cette obligation vaccinale a fait l’objet d’un préavis de grève au sein de l’hôpital Edouard-Herriot. Depuis le 29 juillet, des agents hospitaliers se rassemblent pour dire non à la contrainte et à la menace de sanction.

Ce pique-nique était également une occasion pour les soignants de réclamer plus de moyens pour l’hôpital public.