Coronavirus en Paca : L’ARS lance un appel aux volontaires, soignants résidents ou vacanciers, à venir renforcer les hôpitaux

QUATRIÈME VAGUE Cela alors que le « plan blanc » va être déclenché dans la région, et que les hôpitaux sont touchés par un appel à la grève

Alexandre Vella
— 
Un lit pour patient du Covid-19 à l'hôpital de la Timone, à Marseille, le 28 septembre 2020. (illustration)
Un lit pour patient du Covid-19 à l'hôpital de la Timone, à Marseille, le 28 septembre 2020. (illustration) — PHILIPPE MAGONI/SIPA

Alors que le «plan blanc» en Paca est déclenché, permettant notamment une augmentation de près de 20 % du nombre de lits de réanimation, Sébastien Debeaumont, le directeur général adjoint de l' ARS Paca annonce à 20 Minutes qu’un appel aux volontaires pour venir renforcer les effectifs hospitaliers va être lancé.

Il encourage « toutes les personnes volontaires, professionnelles de santé, étudiants, retraités, salariés, ou libéraux, en vacances ou exerçant dans notre région à venir renforcer l’hôpital. Il y a une plateforme mise en place par l’ARS pour s’inscrire. Parce qu’on va avoir besoin de tout le monde », a appelé Sébastien Debeaumont.

Actuellement, le taux d’occupation des lits de réanimation dans la région est de 88 %, dont plus du tiers sont occupés par des patients Covid, largement non-vaccinés et sensiblement plus jeunes que lors des vagues précédentes. Pour rappel, les syndicats de personnels soignants hospitaliers ont lancé à compter de ce jour, un mouvement de grève.