Coronavirus dans le Finistère : Retour du masque obligatoire dans 22 communes du littoral

PANDEMIE Le préfet du Finistère a annoncé le retour du masque obligatoire dans 22 communes touristiques et à forte densité du littoral breton

20 Minutes avec AFP
— 
Affiche annonçant le port du masque obligatoire
Affiche annonçant le port du masque obligatoire — FRANCOIS GREUEZ/SIPA

Un arrêté préfectoral pris « face au risque persistant de contamination dans les lieux denses ». Le préfet du Finistère a annoncé le retour du port du masque obligatoire dans une vingtaine de communes touristiques et à forte densité du littoral breton de 9 heures à 22 heures, arguant du regain de l’épidémie de Covid-19, a annoncé la préfecture.

Les villes de Morlaix, Quimper ou Brest (à l’exception de certaines zones comme les plages), sont notamment concernées. La préfecture pointe le risque de rassemblements et de « contacts prolongés dans les centres-villes » sans respect des gestes barrières, particulièrement dans « certaines zones des communes touristiques à forte densité ».

Risques liés aux brassages de population en période estivale

Depuis la fin du mois de juin, la situation sanitaire se dégrade dans le département avec une « augmentation significative du taux d’incidence », passé de « 19 cas pour 100.000 habitants le 30 juin à 90 cas pour 100.000 habitants le 30 juillet », a rappelé la préfecture qui souligne les risques liés aux brassages de population en période estivale. Le non-respect de l’obligation du port du masque est susceptible d’être puni d’une contravention de 135 euros.

Les préfets du Morbihan et des Côtes-d’Armor avaient décidé vendredi d’étendre l’obligation du port du masque dans les deux départements bretons, notamment dans les stations balnéaires.