Nice : 82 CRS refusent de dormir dans une caserne jugée « trop sale »

CONFORT Les hommes de la compagnie de Montauban ont préféré dormir dans leurs camions et sont repartis ce lundi

A.V.
— 
Illustration d'un véhicule de CRS.
Illustration d'un véhicule de CRS. — Clément Follain / 20 Minutes

Dur dur la vie de CRS… Quatre-vingt deux hommes de la compagnie 28 venus de Montauban à Nice dimanche ont préféré dormir dans leur camion que dans les locaux du centre de cantonnement de Nice l’Ariane, rapporte France Bleu.

En cause, des installations jugées « trop sales ». « La VMC était en panne et les installations sanitaires pleines de salissures et de moisissures », a commenté Pierre Ducros du syndicat Alliance des Alpes Maritimes pour la radio publique.

La compagnie est repartie ce lundi après-midi et devrait être relevée dans les jours à venir par celle de Carcassonne, une fois les locaux proprement nettoyés.