Gironde : Une rave party non déclarée rassemble jusqu’à 1.500 personnes

RASSEMBLEMENT Les gendarmes sont intervenus dans la nuit de dimanche à lundi pour disperser les participants à l’événement

M.B. avec AFP
— 
Un véhicule de la gendarmerie.
Un véhicule de la gendarmerie. — Clément Follain / 20 Minutes

Le volume sonore a alerté des riverains qui ont prévenu des gendarmes en milieu de nuit. Une rave party non déclarée a rassemblé jusqu’à 1.500 personnes dans la nuit de samedi à dimanche dans une zone forestière près du Barp (Gironde), avant l’intervention des gendarmes qui continuaient de disperser lundi les tout derniers participants, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Le rassemblement avait lieu en zone isolée, à environ 35 km au sud de Bordeaux. Les gendarmes sont intervenus vers 1 heure du matin, et ont mis en place un dispositif pour refouler de nouveaux arrivants, qui continuaient d’affluer.

Aucun incident

La rave party a compté jusqu’à près de 1.500 personnes au plus fort, et quelque 600 étaient encore présentes en fin de journée dimanche, à mesure que les gendarmes relevaient des identités des partants, et d’éventuelles infractions. Une cinquantaine de véhicules de teufeurs étaient encore sur place lundi matin, sous contrôle des gendarmes.

Aucun incident n’a été signalé, a souligné la préfecture.