Coronavirus en Charente-Maritime : Face à la flambée de cas de Covid-19, des mesures de contrôle sur l’île d’Aix

EPIDEMIE Le maire avait pris un arrêté de circuler entre minuit et 6 heures du matin sur la plus petite commune de Charente-Maritime, très fréquentée par les touristes, qui vient d'être retoqué par la préfecture

B.C. avec AFP
— 
Sur l'île d'Aix, en période de coronavirus.
Sur l'île d'Aix, en période de coronavirus. — Philippe LOPEZ / AFP

Alors qu’à l’année elle ne compte que 250 habitants, en période estivale, l'île d'Aix, plus petite commune de Charente-Maritime, voit affluer de nombreux propriétaires de résidences secondaires et un flot ininterrompu de touristes venus visiter notamment le musée napoléonien. Mais depuis ces derniers jours, une flambée du nombre de cas de Covid-19​ a été recensée par le médecin du village situé au large de la presqu’île de Fouras.

Face au risque sanitaire, le maire, Patrick Denaud, a décidé de rétablir le couvre-feu mardi soir. Il a ainsi pris un arrêté municipal interdisant tout déplacement et circulation entre minuit et 6 heures du matin, sauf motif impérieux. Une décision qui vient d’être retoquée par la préfecture, indiquant que cette décision « ne repose pas sur des bases légales et ne peut donc être applicable ».

Toutefois, « compte tenu du caractère très touristique de l’île », « les services de l’État sont convenus avec la commune de mettre en place sans attendre un certain nombre de mesures ». Plusieurs milliers d’autotests vont ainsi être distribués, ainsi que des opérations de dépistage et de sensibilisation aux gestes barrières déployés, Les contrôles des forces de l’ordre, notamment sur le respect du port du masque, les mesures barrières dans les établissements recevant du public ainsi que sur l’interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique, seront renforcés.