Coronavirus en Gironde : Port du masque obligatoire dans les zones touristiques et alcool interdit dans l'espace public

EPIDEMIE La préfecture serre la vis puisque le taux d’incidence atteint 314 nouveaux cas pour 100.000 habitants en Gironde

E.P.
— 
Affiche rappelant l'obligation de port du masque à Bordeaux.
Affiche rappelant l'obligation de port du masque à Bordeaux. — Mickaël Bosredon/20Minutes

Les indicateurs se dégradent fortement et la préfecture de la Gironde annonce de nouvelles restrictions pour contenir la propagation du virus du Covid-19 qui prendront effet ce mercredi et resteront en vigueur jusqu’à fin août. « Le taux d’incidence atteint aujourd’hui 314 nouveaux cas pour 100.000 habitants contre 180 vendredi dernier et seulement 40 il y a deux semaines. Elle s’accompagne déjà d’une hausse des hospitalisations [71 personnes hospitalisées] », écrit ce mardi la préfecture dans un communiqué.

Elle a pris un arrêté pour interdire la consommation de boissons alcoolisées dans l’espace public (hors terrasses extérieures autorisées) ainsi que leur vente à emporter sur la voie publique dans les communes de Bordeaux, Arcachon, Lège-Cap-Ferret, Soulac-sur-Mer, Lacanau, Hourtin, Carcans, Le Porge, La Teste-de-Buch, Andernos-les-Bains, Vendays-Montalivet, Libourne et Saint-Emilion.

Pas de masque à la plage

Il rend aussi obligatoire le port d’un masque de protection dans ces mêmes communes, dans les zones de concentration particulière de population : centre-ville de Bordeaux, Libourne, Saint-Emilion, secteurs littoraux urbains de Soulac-sur-Mer à La Teste-de-Buch. « De plus, dans l’ensemble du département, le masque sera porté dans les marchés, brocantes, files d’attente ou accueils collectifs de mineurs. La mesure s’applique à toute personne de plus de onze ans et se déplaçant à pied », précise la préfecture.

Elle précise que « le port du masque obligatoire ne s’applique pas aux personnes dans les espaces dont l’accès est conditionné à la présentation d’un pass sanitaire, ni aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical ni aux personnes pratiquant une activité physique et sportive. Il ne s’applique pas non plus dans les parcs et jardins, les espaces naturels et sur les plages. »