Aude : Un important incendie parcourt 500 hectares de végétation

FEU DE FORET Cet incendie, le plus grand dans la région depuis le début de l'été, n'était pas encore maîtrisé en début de soirée ce samedi. Il a entraîné des coupures d’électricité en France, en Espagne et au Portugal en fin d'après-midi

20 Minutes avec AFP
— 
Un camion de pompiers lors d'un incendie en 2021 dans les Pyrénées-Atlantiques (illustration)
Un camion de pompiers lors d'un incendie en 2021 dans les Pyrénées-Atlantiques (illustration) — DAL FARRA THOMAS/SIPA

Un incendie a parcouru ce samedi 500 hectares de végétation dans la montagne d’Alaric, entre Narbonne et Carcassonne (Aude), a-t-on appris auprès des sapeurs-pompiers. « Les conditions de travail sont très difficiles à cause de la sécheresse de la végétation et du vent important », a indiqué le commandant Jean-Michel Dubois, du Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) de l’Aude.

Le feu s’est déclaré en début d’après-midi pour une raison inconnue sur le terre-plein central de l'A61 entre les communes de Moux et de Foncouverte, a précisé la même source. Quatre-vingt-dix personnes d’un quartier de cette commune, un temps menacé, ont dû être évacuées lors de la progression du front de l’incendie.

La préfecture a indiqué que la situation était « stabilisé » à Foncouverte alors que le feu menaçait maintenant la commune de Fabrezan. En début de soirée, et alors que l’incendie a parcouru 500 hectares de végétation dans ce massif qui culmine à 600 mètres, pas moins de 500 pompiers étaient à l’œuvre, les 300 pompiers de l’Aude ont rapidement reçu le renfort de 200 pompiers des départements limitrophes.

Sept Canadair, deux bombardiers d’eau de type Dash ainsi qu’un hélicoptère Super Puma appuient les moyens au sol jusqu’à la tombée du jour, a encore indiqué le Codis 11. Des renforts humains et matériels de l’Hérault, des Bouches-du-Rhône, de l’Auvergne et du Sud-Ouest devraient arriver dans la nuit pour lutter contre cet incendie qui est le plus grand dans la région depuis le début de l’été.

Des coupures d’électricité en France, en Espagne et au Portugal

L’incentide a entraîné des coupures d’électricité pendant près d’une heure en France, en Espagne et au Portugal, selon un communiqué du Réseau de transport d’électricité (RTE). « La ligne électrique à très haute tension [entre Perpignan et l’ouest de Narbonne] a connu un incident technique et a été mise hors tension vers 16h30 », note le gestionnaire des réseaux de haute tension.

Les flux d’électricité se sont alors reportés sur les lignes de l’ouest des Pyrénées, créant une surcharge qui a provoqué des coupures de courant pour 88.000 foyers autour de Perpignan (Pyrénées-Orientales) et 19.000 foyers autour de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), détaille le communiqué, précisant que le courant a été rétabli vers 17h30.

Les réseaux espagnol et portugais ont également été touchés après que « la péninsule ibérique a été déconnectée du réseau électrique européen », rapporte encore RTE.
« Ainsi, 2.350 MW d’électricité ont été coupés en Espagne et de l’ordre de 1.000 MW au Portugal », selon RTE, qui ajoute qu'« à partir de 17h30, la plupart des foyers espagnols et portugais ont pu être progressivement réalimentés ».