Routiers : Une grève massive et des blocages le 15 août ? Prudence, l'appel n'émane pas des syndicats

FAKE OFF Sur les réseaux sociaux, des publications conseillent de se préparer avant une grève générale des routiers et un blocage des routes de France le 15 août. « Des appels un peu épars », souligne la Fédération nationale des transports routiers

Emilie Jehanno
— 
Des poids lourds sur l'autoroute A7 dans l'Isère, le 13 avril 2021.
Des poids lourds sur l'autoroute A7 dans l'Isère, le 13 avril 2021. — ROMAIN DOUCELIN / SIPA/SIPA
  • Sur Facebook, un post particulièrement viral presse les Français de « préparer [leurs] courses à l’avance », car une grève générale des routiers et des blocages seraient prévus le 15 août.
  • Dans une vidéo, un homme se présentant comme un routier évoque les motivations du mouvement. Emmanuel Macron « ne veut pas nous laisser entrer dans les magasins puisqu’on n’est pas vaccinés, eh bien on ne les livre pas, tes magasins ! », explique-t-il.
  • « Nous, on n’appelle pas à la grève le 15 août, réfute Christophe Denizot, secrétaire général de la fédération Sud Solidaires des transports routiers. Cela a été initié par des conducteurs sans relation aucune avec les syndicats. »

Une publication très virale sur les réseaux sociaux met en garde à propos d’une grève générale des routiers le 15 août. Vu plus des milliers de fois sur Facebook au cours des derniers jours, le post conseille de « préparer [ses] courses à l’avance », car les magasins ne seraient plus livrés et cela « pourrait durer un moment ».

Plusieurs pages Facebook de « gilets jaunes » diffusent également une vidéo d’un homme au volant de son camion. « Nous les routiers, dit-il, à partir du 15 août, grève générale ! » Et de poursuivre : « Macron ne veut pas nous laisser entrer dans les magasins puisqu’on n’est pas vaccinés, eh bien on ne les livre pas, tes magasins ! »

FAKE OFF

Contactée par 20 Minutes, la Fédération nationale des transports routiers (FNTR) réfute tout mouvement d’ampleur : « Il n’y a pas d’appel à la grève de la part des organisations syndicales, mais il y a, en effet, des appels un peu épars. » Christophe Denizot, secrétaire général de la fédération Sud Solidaires des transports routiers, le confirme : « Nous, on n’appelle pas à la grève le 15 août. Je ne l’ai pas vu non plus de la part de mes collègues CGT et FO. Cela a été initié par des conducteurs sans relation aucune avec les syndicats. Ce sont des faits individuels, pas collectifs. »

Il estime aussi que cette action n’est pas judicieuse : « Les gens ont besoin de vacances. Il faut choisir des actions qui pénalisent le gouvernement, pas les gens, comme rendre les péages gratuits. Bloquer la France le 15 août, cela donne une très mauvaise image des routiers. »

Le pass n’est pas requis pour transporter et livrer

Enfin, les routiers ne sont pas professionnellement concernés par le pass sanitaire pour transporter et livrer. « Ce n’est pas dans le projet de loi, souligne la FNTR. Il n’y a pas de vaccination obligatoire, pas de pass sanitaire pour les routiers, ni les livreurs en ville, ni […] sur les sites de chargement et de déchargement. » Les restaurants routiers sont, par ailleurs, exemptés du pass, tout comme la restauration collective.