Savoie : Les 115 télécabines des JO d'Albertville ont été vendues en dix minutes sur le web

INSOLITE Après 30 ans de bons et loyaux services sur le domaine de Méribel (Savoie), les télécabines de plus de 300 kg ont vite trouvé preneur mardi, à 500 euros pièce

J.Lau.

— 

Les anciennes cabines de l'Olympe se sont vendues extrêmement vite mardi.
Les anciennes cabines de l'Olympe se sont vendues extrêmement vite mardi. — Meribel.net

Si vous croisez sur votre route, ce week-end, des dizaines de télécabines roulantes dévalant les montagnes, pas de panique ! Les 115 emblématiques « œufs » ont été mis en vente par la station de Méribel (Savoie) et ils vont être récupérés par leurs acquéreurs de samedi à mardi. Tout le stock de cette remontée mécanique, inaugurée avant les Jeux olympiques d’Albertville de 1992 et reliant Brides-les-Bains à Méribel, s’est arraché sur le web en l’espace de 10 minutes mardi.

Vendues à 500 euros l’unité, les cabines de plus de 300 kg ont attiré des centaines d’acheteurs potentiels, probablement tous amateurs de déco vintage, ce qui explique le temps record de cette opération insolite. Les 57.500 euros de la vente vont être entièrement consacrés à des opérations en faveur de la biodiversité sur le domaine skiable de Méribel, notamment la végétalisation des pistes. Quant à la remontée mécanique de l’Olympe, elle va faire l’objet d’un important lifting dans les prochains mois.