Coronavirus : Les restaurateurs devront demander le pass sanitaire des clients mais ne vérifieront pas l’identité, confirme Jean Castex

EPIDEMIE Revivez avec nous la prise de parole du Premier ministre, Jean Castex, ce mercredi au 13 Heures de TF1

Manon Aublanc

— 

Le Premier ministre Jean Castex au 13 Heures de TF1, le 21 juillet 2021.
Le Premier ministre Jean Castex au 13 Heures de TF1, le 21 juillet 2021. — AFP

L’ESSENTIEL

  • Ces dernières 24 heures, plus de 18.000 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés, selon les dernières données publiées par Santé publique France, mardi. Face à la hausse des contaminations, notamment en raison de la propagation du variant Delta du coronavirus, le Premier ministre, Jean Castex, a pris la parole, ce mercredi au 13 Heures de TF1.
  • Une prise de parole qui intervient alors que l’extension du pass sanitaire, à tous les lieux de culture et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes, entre en vigueur, ce mercredi.
  • Le chef du gouvernement a annoncé que le pass sanitaire ne sera pas obligatoire pour les élèves à la rentrée. Les contrôles des pass sanitaires dans les cafés ou restaurants ne seront pas effectués par les gérants, a également annoncé Jean Castex.
  • Le chef du gouvernement a également fait savoir que l’objectif était « d’atteindre 50 millions de primo-vaccinés fin août ». De plus, les personnes vaccinées ne seront plus considérées comme cas contact.

A VOIR

A LIRE AUSSI

Ce live est désormais terminé. Merci de nous avoir suivi. On se retrouve très vite !

13h27 : Les personnes vaccinées n’auront bientôt plus à s’isoler si elles sont cas contact

Les personnes vaccinées ne devraient plus avoir à s’isoler si elles sont cas contact. « On a constaté que les personnes qui ont [reçu] deux doses devaient s’isoler. Les analyses faites sur ses personnes montrent qu’elles n’ont plus de chance d’attraper la maladie », explique Jean Castex.

13h23 : « Nous avons encore 3 millions de plus de 50 ans, avec des comorbidités, qui ne sont pas vaccinés. Je leur lance un appel : précipitez-vous, encore plus que les autres ! »

13h21 : 50 millions de primo-vaccinés fin août comme objectif

« L’objectif est d’atteindre 50 millions de primo-vaccinés fin août », annonce Jean Castex. L’objectif de 40 millions, fixé initialement fin août, sera atteint à la fin du mois de juillet. « J’aimerais que l’on fasse 4 millions de vaccinations par semaine » à partir d’août, précise le chef du gouvernement.

« On a décidé d’accélérer le déploiement des doses, ce matin, en conseil de défense », explique le Premier ministre, ajoutant : « D’ici quinze jours, on va ouvrir cinq millions de rendez-vous, et l’idée ce n’est pas de dire 'Vous aurez un rendez-vous le 20 août'. »

13h20 : Une tolérance d’une semaine pour la mise en œuvre du pass sanitaire

« Il y aura une semaine, huit jours, où le temps est à la pédagogie, après viendra le temps des sanctions », explique le Premier ministre à propos de la mise en œuvre du pass sanitaire.

13h18 : Les restaurants ne seront pas responsables en cas de fraude d’identité d’un client

Les restaurateurs ne seront responsables que du fait que les clients ont bien un passe sanitaire. « Tout ce qui a trait à l’identité de la personne, si la personne fraude, ce seront des contrôles de deuxième niveau », explique Jean Castex, qui ajoute : « Il n’a jamais été question de faire contrôler l’identité des clients par les restaurateurs et les cafetiers. »

13h16 : Le pass sanitaire, seule arme pour laisser les restaurants ouverts

« C’est quoi un pass sanitaire ? C’est une incitation à la vaccination, mais c’est le moyen de laisser ouverts le plus possible des lieux qui auraient pu être fermés si l’épidémie flambe. Les restaurants, bars, etc... sont en première ligne car l’arme du masque n’est pas utilisable », justifie le chef du gouvernement.

13h15 : Pas de pass sanitaire dans les établissements scolaires à la rentrée

« Les lycéens ne seront pas soumis à un pass sanitaire [pour aller en classe]. Notre stratégie a été que les enfants soient le plus possible scolarisés. On ne va pas dire maintenant 'si vous n’êtes pas vaccinés on va vous priver d’école' », affirme Jean Castex.

13h14 : Une campagne de vaccination pour les ados en septembre

« Nous avons prévu qu’au mois de septembre, nous allons mettre le paquet pour vacciner tous les enfants de 12 à 17 ans qui ne l’auront pas été. (…) Nous allons mettre en place des dispositifs allant vers eux dans les établissements scolaires », fait savoir le Premier ministre.

13h12 : Des mesures qui restent localisées

« Les mesures de freinage, c’est le port du masque qui peut être généralisé sur un département, ça peut être des mesures visant à fermer des établissements recevant du public comme les restaurants à partir de 23 heures », explique Jean Castex, rappelant que les préfets peuvent prendre des mesures localisées. « Pour éviter d’avoir à prendre des mesures de freinage fortes, et bien, il faut faire le passe sanitaire et vacciner », ajoute-t-il.

13h10 : « Quand on a des chiffres épidémiques, le taux d’incidence, et la pression sur les hôpitaux, qui se dégradent, soit ils se dégradent territorialement et on prend des mesures localisées, soit c’est au niveau national »

13h08 : « Les grands axes de l’intervention du chef de l’Etat sont confortés : la vaccination, le pass sanitaire, la saisine du Parlement en session extraordinaire… Il y a des interrogations sur les libertés publiques, j’ai saisi le conseil constitutionnel, en vue d’une promulgation au mois d’août »

13h05 : « Le monde est confronté à une quatrième vague »

« Ce fameux variant Delta est là, il est majoritaire, il est beaucoup plus contagieux, plus 140 % en une semaine, plus de 18.000 cas hier », débute Jean Castex, qui ajoute que « 96 % de ces cas n’étaient pas vaccinés ». « Le monde est confronté à une quatrième vague, elle est là ».

12h55 : Le Premier ministre va prendre la parole dans quelques minutes

On va suivre l’intervention de Jean Castex ensemble.

12h50 : Les députés RN « voteront contre » le projet de loi sanitaire

Dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, Marine Le Pen a annoncé que les députés du Rassemblement national « voteront contre » le projet de loi sanitaire débattu ce mercredi après-midi à l’Assemblée Nationale. « Pour chacun d’entre nous, ces mesures apparaissent comme disproportionnées dans leurs principes, brutales dans leur mise en œuvre et pour tout dire parfois absurdes. Ce n’est pas la brutalité qui fait l’efficacité », a-t-elle déclaré.

12h45 : Les députés divisés sur l’extension du pass sanitaire

Des oppositions qui se raidissent, une majorité vigilante sur les libertés et des rafales d’amendements : l’Assemblée nationale se saisit ce mercredi du projet de loi étendant le pass sanitaire, en vue d’une adoption express sous la pression du variant Delta du Covid-19. Après douze heures de débat, les députés ont adopté le texte en commission peu après 5h ce mercredi matin (ils le retrouveront dans l’hémicycle à partir de 15h).

Vivement contesté par une frange de l’opinion jusque dans la rue, ce texte traduit les annonces du 12 juillet d’Emmanuel Macron, de l’obligation vaccinale pour les soignants au pass sanitaire (prouvant la vaccination complète, un test négatif récent ou l’immunisation) pour l’accès aux cafés, restaurants et trains à partir de début août.

12h29 : Vous êtes en conflit avec vos proches à propos du pass sanitaire et de la vaccination ? Racontez-nous

Un de vos proches est opposé au pass sanitaire, ce qui a provoqué de vives discussions entre vous ? Vous êtes opposé à la vaccination et ne souhaitez pas suivre les recommandations gouvernementales, expliquez-nous pourquoi. Comment réagit votre entourage ? Racontez-nous dans cet article​.

12h28 : Incubation, contagiosité… Pourquoi le variant Delta est-il si problématique ?

En 24 heures, le nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 a grimpé à 18.000, contre moins de 7.000 une semaine auparavant, s’est alarmé mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran, selon qui cette hausse, due au variant Delta, est inédite. Mais comment expliquer cette flambée ? Notre journaliste Anissa Boumedienne fait le point.

12h25 : L'extension du pass sanitaire entre en vigueur ce mercredi

Musées, théâtres, cinémas, salle de sport… A partir de ce mercredi, les Français de plus de 12 ans devront présenter un pass sanitaire pour entrer dans les lieux de culture et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes. Un décret a été publié ce mardi au Journal officiel pour détailler les nouvelles mesures. Pour tout comprendre, 20 Minutes fait le point sur le pass sanitaire, qui entre en vigueur aujourd’hui.

Bonjour et bienvenue dans ce live

Face à la flambée des contaminations, liée au variant Delta du coronavirus, le chef du gouvernement, Jean Castex, doit prendre la parole au 13 Heures de TF1 pour faire le point sur l'épidémie, l'entrée en vigueur du pass sanitaire et annoncer d’éventuelles nouvelles restrictions.