Toulouse : Les opposants au pass sanitaire appellent à manifester mercredi, le préfet interdit le rassemblement

MANIF Un nouvel appel à manifester a été lancé sur les réseaux sociaux pour mercredi 18 heures

B.C.

— 

Lors de la manifestation de samedi dernier des opposants au pass sanitaire.
Lors de la manifestation de samedi dernier des opposants au pass sanitaire. — FRED SCHEIBER/SIPA

Samedi, 2.500 personnes ont manifesté dans les rues de la Ville rose contre le déploiement du pass sanitaire. Alors que le projet de loi est soumis au parlement cette semaine, un nouvel appel à rassemblement sur Toulouse a été lancé pour ce mercredi, 18 heures, sur les réseaux sociaux.

Comme samedi dernier, celui-ci n’a pas été déclaré en préfecture et le représentant de l’Etat a donc décidé d’interdire « tout rassemblement revendicatif non déclaré dans l’hypercentre de Toulouse » ce 21 juillet.

Risque de troubles à l’ordre public et taux d’incidence en forte hausse

Pour justifier cette décision, il indique que des troubles à l’ordre public ont eu lieu le 14 juillet dernier. Il fait aussi mention de la propagation rapide du virus Covid-19 dans le département ces derniers jours, le taux d’incidence étant passé en trois jours de 95,6 cas positifs pour 100.000 habitants à 164 cas lundi.

« Or l’absence de déclaration de manifestation ne permet pas d’identifier des organisateurs en capacité de garantir la maîtrise du nombre de participants, du respect des mesures barrières et de la distanciation sociale et d’empêcher la participation de personnes extérieures susceptibles de perturber les rassemblements du 21 juillet 2021 », justifie la préfecture dans un communiqué.