La Région Normandie suspend ses paiements à la SNCF à cause des retards et des dysfonctionnements

STOP Le président de la Région, Hervé Morin, se plaint de nombreux dysfonctionnements rencontrés ces dernières semaines sur les lignes ferroviaires normandes

20 minutes avec agence
— 
Depuis son élection en 2015, Hervé Morin est particulièrement engagé sur la question ferroviaire (illustration)
Depuis son élection en 2015, Hervé Morin est particulièrement engagé sur la question ferroviaire (illustration) — AFP

Hervé Morin, le président (Les Centristes) de la région Normandie, a adressé un courrier à Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF, lundi 19 juillet pour lui annoncer que la Région ne verserait plus d’argent tant qu’un plan d’actions « permettant d’obtenir les résultats que les usagers des trains normands sont en droit d’attendre » ne sera pas proposé, rapporte Paris Normandie.

Hervé Morin a notamment justifié sa décision par les « multiples dysfonctionnements rencontrés ces dernières semaines sur les lignes ferroviaires normandes ». Il a également évoqué des baisses significatives des départs à l’heure au mois de juin, ou encore une « mauvaise gestion » du matériel mis à disposition pour le réseau, entraînant des problèmes récurrents de « suroccupation ».

La relance du secteur ferroviaire normand

Malgré tout, le président de la collectivité a tenu à faire la part des choses vis-à-vis des intempéries qui ont également perturbé le réseau en juin. « Si les événements climatiques actuels peuvent en expliquer une partie, il apparaît assez clairement que certains sites sont particulièrement et trop régulièrement sujets à des avaries et pannes », a-t-il écrit.

Depuis son élection en 2015, Hervé Morin s’est particulièrement engagé sur la question du ferroviaire, en lançant notamment un important plan de relance du secteur. Deux lignes, Paris/Rouen/Le Havre et Paris/Granville ont ainsi été rouvertes et de nouveaux trains ont été commandés à Bombardier Transport. Un centre de maintenance normand a également été construit à Sotteville-lès-Rouen.