Coronavirus dans les Pyrénées-Orientales : Le masque obligatoire de nouveau partout sauf sur la plage

EPIDEMIE Selon le ministre de la Santé, il y a eu une hausse de 400 % des cas positifs au Covid-19 en une semaine dans ce département

20 Minutes avec AFP
— 
Lors d'un contrôle de gendarmerie à Argelés-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, en août 2020.
Lors d'un contrôle de gendarmerie à Argelés-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales, en août 2020. — RAYMOND ROIG / AFP

L’épidémie de Covid-19  flambe dans les Pyrénées-Orientales. « Nous sommes à plus de 400 % de contaminations en une semaine avec un taux d’incidence de 210 pour 100.000 habitants » dans ce département, a indiqué jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran. Pour endiguer ce phénomène, des mesures viennent d’être prises sur l’espace public.

Ainsi, le port du masque est à nouveau obligatoire partout, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, dans toutes les communes du département. Et ce jusqu’au 2 août a indiqué vendredi la préfecture.

Alcool interdit sur la voie publique

Par ailleurs, alors que les touristes sont déjà arrivés, la consommation de boissons alcoolisées est aussi interdite sur la voie publique et les espaces publics en dehors des restaurants et des bars. Le taux d’incidence est passé de 12,7 pour 100.000 habitants le 2 juillet à 129,9 pour 100.000 habitants dix jours plus tard.

Mardi dernier, Pierre Ricordeau, le directeur de l’Agence régionale de santé Occitanie a indiqué que la densité de population de ce département, comme ceux de l’Hérault et la Haute-Garonne aussi confrontés à une reprise, mais aussi les flux touristiques ou la proximité de la Catalogne pouvaient expliquer cette flambée.