Lyon : Le député Thomas Rudigoz (LREM) menacé de mort pour avoir défendu la vaccination

INTIMIDATION Thomas Rudigoz, député LREM du Rhône, fait partie de ceux qui ont reçu des menaces de mort par mail pour avoir soutenu la stratégie vaccinale

C.G.
— 
Thomas Rudigoz, député LREM du Rhône et ancine proche de Collomb a rejoint le rang des pro-kimelfeld.
Thomas Rudigoz, député LREM du Rhône et ancine proche de Collomb a rejoint le rang des pro-kimelfeld. — Jeff Pachoud / AFP

Le député LREM du Rhône, Thomas Rudigoz a fait savoir ce vendredi avoir reçu des « menaces de mort » cette semaine « par mail » après avoir défendu la stratégie vaccinale à l’Assemblée nationale. Il n’est pas le seul concerné.

« Nous ne céderons rien face aux intimidations et aux agissements violents de factieux, en rupture avec notre pacte républicain », a-t-il déclaré, remerciant Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale, qui a saisi le Procureur de la République.

« Il ne saurait être toléré qu’un représentant de la Nation puisse faire l’objet de tentatives d’intimidations », a pour sa part argumenté Richard Ferrand.