Coronavirus : L’Espagne et le Portugal déconseillés… Peut-on annuler ses vacances à la dernière minute ?

EPIDEMIE Face à la propagation du variant Delta, la France a conseillé à ses ressortissants « d’éviter l’Espagne et le Portugal » cet été

Manon Aublanc
— 
Illustration de départ en vacances.
Illustration de départ en vacances. — BERNARD BISSON/JDD/SIPA
  • Le gouvernement français a conseillé jeudi à ses ressortissants « d’éviter l’Espagne et le Portugal » cet été face à la propagation du variant delta du Covid-19.
  • « Ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l’Espagne, le Portugal dans vos destinations, c’est un conseil de prudence », a déclaré le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, sur France 2.
  • Vous avez déjà réservé et vous souhaitez annuler votre séjour ? « 20 Minutes » vous aide à y voir plus clair.

Souvenez-vous le mois dernier. Le déconfinement poursuivait son chemin, les chiffres des contaminations baissaient, la vie reprenait son cours et vous étiez tranquillement en train de réserver vos vacances d’été, persuadé que le plus dur était derrière nous.  C’était sans compter l’arrivée du variant Delta qui menace tout doucement nos précieux congés.

Et pour ceux qui avaient prévu de se prélasser à Barcelone ou à Lisbonne, mauvaise nouvelle : le gouvernement a conseillé aux Français, ce jeudi, d’éviter de se rendre en Espagne ou au Portugal cet été en raison de la dégradation sanitaire dans les deux pays, due au variant Delta. Pour ceux qui n’avaient encore rien réservé, ça passe encore… Mais pour les autres, se pose la question de maintenir ou non leurs vacances. Peut-on annuler ses vacances en Espagne ou au Portugal à la dernière minute ? 20 Minutes répond à toutes les questions que vous vous posez.

Le logement

Vous avez réservé un logement en Espagne ou au Portugal, mais vous souhaitez l’annuler en raison de la situation sanitaire ? Tout dépend des conditions de vente de votre logement et si une assurance annulation a été contractée. Par exemple, sur Airbnb, « les conditions d’annulation sont définies par les hôtes et peuvent varier », explique la plateforme d’hébergement en ligne sur son site. Les locations sont reparties en trois groupes : flexibles, modérées et strictes. Les locations « flexibles » permettent un remboursement intégral du séjour jusqu’à 24 heures avant la date d’arrivée. Pour les locations « modérées », vous pouvez être remboursé totalement si vous annulez jusqu’à cinq jours avant votre séjour. Quant aux locations strictes, vous ne serez remboursé en entier que si vous annulez dans les 48 heures qui suivent la réservation et au moins 14 jours avant votre arrivée. Passé ce délai, vous ne recevrez que la moitié du remboursement de votre séjour, si vous annulez une semaine avant celui-ci.

Sur Booking, les annulations sont un peu plus faciles. Facilitant les annulations sans frais depuis longtemps, la plateforme affirme que « 90 % des réservations de l’été l’ont été avec des conditions flexibles ». Néanmoins, Booking conseille de réserver «une option avec annulation gratuite». Cette année, pour éviter les déconvenues, l’entreprise a mis en place la « garantie J-1 » qui vous permet d’obtenir le remboursement intégral, et sans frais, si vous annulez jusqu’à 24 heures avant votre arrivée. Passé ce délai, pas de panique, vous ne réglez que la première nuit.

L’avion

Si vous voyagez par avion et que vous souhaitez annuler, sachez que les compagnies aériennes n’ont aucune obligation de vous rembourser le voyageur tant que le vol est maintenu. Néanmoins, la plupart des compagnies se montrent flexibles depuis le début de l’épidémie. C’est le cas d’Air France, dont les billets sont 100 % remboursables jusqu’au 31 décembre 2021. Les voyageurs peuvent annuler ou modifier leur réservation, sans frais, jusqu’au jour du départ du premier vol. En cas d’annulation, vous pouvez demander un remboursement intégral ou obtenir un avoir, qui est également remboursable s’il n’est pas utilisé. Chez Easy Jet et Ryanair, vous pouvez modifier vos billets sans frais supplémentaires jusqu’à deux heures avant le départ, mais pas vous faire rembourser.

Vueling, qui propose des vols vers l’Espagne, permet l’annulation gratuite et le remboursement sous forme d’avoir pour les billets achetés avant le 21 avril 2021. Sur TAP Air Portugal, vous pouvez échanger et vous faire rembourser sans frais les billets achetés entre le 1er juin et le 31 juillet. En revanche, si vous avez pris les billets avant ou après cette date, ils ne sont pas remboursables. Chez Iberia, aucun remboursement ou aucune annulation, sauf si vous êtes positifs au coronavirus ou que vous vol tombe le jour de votre vaccination.

Le train

Du côté de la SNCF, jusqu’au 29 août, les billets de TGV INOUI, dont ceux à destination de l’Espagne ou de l’Italie, sont 100% échangeables et remboursables jusqu’à 3 jours avant départ. Passé ce délai, les frais de modification sont de 15 euros. Pour les trains Renfe SNCF, qui relient par exemple Paris à Barcelone, votre billet est échangeable et remboursable sans frais jusqu’à 24h avant le départ si vous avez pris le tarif « Flexi ».

Si vous avez opté pour le tarif « essential », vous pouvez modifier ou annuler votre billet jusqu’au départ du train, mais vous perdrez 50 % du prix du ticket. A l’intérieur de l’Espagne, les billets de train Renfe sont échangeables et annulables jusqu’à 15 minutes avant le départ du train.