Finistère: Le jeune homme tué au couteau voulait éviter une bagarre

ENQUETE Quatre personnes ont été interpellées après la mort d'un homme en marge d'une soirée à Plomelin

C.A.
— 
Illustration d'une patrouille de gendarmerie ici aux abords de Rennes.
Illustration d'une patrouille de gendarmerie ici aux abords de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

L’enquête ouverte dimanche matin après le drame de Plomelin a débouché sur l’interpellation de quatre personnes dans la région de Brest (Finistère) lundi. Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme âgé de 20 ans est décédé en marge d’une soirée privée organisée dans cette petite commune proche de Quimper. D'après Ouest-France​, la victime voulait visiblement empêcher une bagarre.

Soufiane Hamdoun, Quimpérois de 20 ans, aurait tenté de s’interposer pour éviter que l’altercation dégénère. Il aurait alors reçu un coup de couteau qui s’est révélé fatal. Un homme de 19 ans a également été blessé dans l’altercation. Ses jours ne sont pas en danger.

L’enquête criminelle a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Quimper. Le parquet de Quimper s’est dessaisi de l’affaire au profit du parquet de Brest.