C’est l’heure du BIM : Les Bleus pour la 1re place, Paris attend les milliards de l’UE et fort séisme au Pérou

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

L’équipe de France de football à l'entraînement, à Budapest le 22 juin 2021.
L’équipe de France de football à l'entraînement, à Budapest le 22 juin 2021. — Darko Bandic/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

« Pas de calculs » contre le Portugal, les Bleus y vont pour gagner

Même si l’équipe de France est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de l’Euro 2021, le match de ce mardi à 21 heures contre le Portugal a tout de même un enjeu : assurer la première du groupe. Pour remplir cet objectif, Didier Deschamps ne se veut pas se lancer dans les probabilités ou les conjectures. Pour le sélectionneur, les joueurs doivent venir sur la pelouse de la Puskas Arena pour gagner. Et cela ne sera pas forcément facile : en face, c’est le Portugal, encore en quête de points pour gratter une qualif.

Ursula von der Leyen à Paris ce mercredi pour valider le plan de relance français

La France attend pour son plan de relance de l’économie, le feu vert d’Ursula von der Leyen. Il devrait venir mercredi alors que la présidente de la Commission européenne se rend à Paris pour parler de ce plan de 100 milliards d’euros, financé probablement à hauteur de 40 milliards par Bruxelles. La France compte dépenser plus de la moitié de cette somme dans la transition écologique, avec notamment 5,8 milliards pour la rénovation énergétique, 6,5 milliards pour les infrastructures de transports et de mobilités vertes, ou encore 5,1 milliards pour le développement des énergies et technologies vertes. Formellement, le feu vert définitif aux différents plans nationaux sera donné par le Conseil qui représente les États membres, dont les premiers avis positifs sont attendus le 13 juillet.

Le Pérou secoué par un séisme de magnitude 6

La Terre a fortement tremblé mardi soir au Pérou. Un séisme de magnitude 6 a frappé la capitale Lima et d’autres secteurs de la côte centrale du pays, a annoncé le Centre sismologique national. Le séisme s’est produit à 21 heures 54, avec un épicentre à 32 kilomètres de profondeur, et à une distance de 33 kilomètres au sud-ouest de Mala, localité côtière elle-même située à une centaine de kilomètres au sud de Lima. « C’est l’un des séismes les plus forts qu’il y ait eu ces dernières années à Lima. Nous ne savons pas encore s’il y a des dommages matériels ou humains », a déclaré Hernando Tavera, dirigeant de l’Institut géophysique du Pérou. Seule nouvelle positive pour le moment : le service d’hydrographie a écarté tout risque de tsunami.