Déconfinement dans le Finistère : Les gendarmes empêchent la tenue d’une rave party

SOIRÉE AVORTÉE Une centaine de teufeurs ont voulu faire la fête samedi soir dans la forêt de Carnoët

J.G.

— 

Illustration d'une rave party.
Illustration d'une rave party. — Maisonneuve/SIPA

Les autorités bretonnes avaient mis en garde jeudi, redoutant une rave party au cours du week-end dans la région. Malgré les interdictions prises contre tout rassemblement festif à caractère musical, une centaine de teufeurs ont investi samedi soir vers 23h une clairière dans la forêt de Carnoët près de Quimperlé (Finistère), rapporte Ouest-France.

Les gendarmes, aidés par un hélicoptère qui suivait le cortège, étaient toutefois sur leurs gardes. Rapidement sur place, ils ont empêché les participants de décharger le matériel et de brancher le son. En faisant évacuer les lieux, ils ont également dressé une trentaine de contraventions pour non-respect du couvre-feu, précise Le Télégramme.