Airbnb : Le site cherche 12 personnes prêtes à vivre un an aux quatre coins du monde, gratuitement

VOYAGE VOYAGE Aibnb vous paye les locations et les voyages pendant un an, le but est d’anticiper les nouveaux usages de la plateforme

R. G.-V.

— 

Le logo de Airbnb. (illustration)
Le logo de Airbnb. (illustration) — SOPA Images/SIPA

Le mode de vie du monde d’après sera profondément nomade. En tout cas, c’est ce que croit Airbnb. La célèbre platement de location d’appartements ou de maisons meublées voudrait confirmer son pressentiment en organisant un concours, « Partout chez vous », qui permettrait à douze personnes de vivre pendant un an, de juillet 2021 à juillet 2022, uniquement dans des logements loués sur Airbnb. Le site s’occupe de payer les locations mais aussi les trajets.

Airbnb a en fait remarqué que la part des séjours longs (qui dépassent 28 jours) a augmenté de 10 % au premier trimestre 2021 par rapport à la même période en 2019. Ce qui a changé entre les deux, c’est évidemment l’explosion du télétravail avec la pandémie. Parmi les personnes qui ont un emploi de bureau, il n’est globalement plus tabou de travailler de chez soi mais plus encore depuis un lieu de villégiature, pour peu que le wifi soit de qualité.

Plus de gens séduits par un mode de vie nomade ?

Dans un communiqué de presse, Airbnb indique que dans une étude réalisée par ses soins, « 11 % des personnes ayant réservé des séjours de longue durée en 2021 ont déclaré adopter un mode de vie nomade, et 74 % des utilisateurs interrogés dans cinq pays ont exprimé leur intérêt pour une vie qui, une fois la pandémie derrière nous, ne soit pas centrée sur le lieu où leur employeur est implanté. »

Avec ce concours, Airbnb cherche « orienter les futures mises à jour et innovations » de sa plateforme, à la lumière de cette évolution des déplacements… qui restent l’apanage de personnes privilégiées, notons-le. En attendant, pour participer à ce concours et vivre aux quatre coins du monde gratuitement pendant un an, il faut avoir au moins 18 ans, un passeport valable jusqu’en février 2023 au moins, un bon niveau d’anglais et s’inscrire ici. Le site recherche, bien sûr, des télétravailleurs mais aussi des artistes, des parents dont les enfants sont partis, des « nomades numériques »… Vous avez jusqu’au 30 juin pour postuler, les candidatures seront ensuite examinées par un jury.