Marne : Pas de blessés lors des inondations de vendredi

CLIMAT La Montagne de Reims et la Côte des Blancs ont néanmoins été durement touchées par les fortes pluies

20 Minutes avec AFP

— 

Certaines voies ont été fermées à cause des inondation, à Reims.
Certaines voies ont été fermées à cause des inondation, à Reims. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

De violents orages accompagnés de fortes pluies ont inondé certaines rues et bâtiments de Reims vendredi après-midi et touché d’autres parties du département de la Marne, sans faire de blessés, a-t-on appris auprès de la préfecture, qui a ouvert une cellule de crise. « Entre 14h45 et 16h15, des orages localement violents ont affecté la ville de Reims, une partie de la Côte des Blancs ( Épernay, Avize) et la montagne de Reims », indique la préfecture, évoquant 100 interventions de pompiers liées aux intempéries.

A Reims, la police municipale a neutralisé la circulation dans des zones inondées et porté assistance à des personnes bloquées dans leurs véhicules. Les pompiers ont été envoyés en reconnaissance aux Archives municipales, au vu d’un risque d’effondrement du toit, tandis que le bâtiment du Trésor et la friche artistique de la Fileuse étaient inondés, selon la même source. « Par endroits la circulation a dû être coupée car un torrent d’eau s’est déversé dans certaines rues », a décrit le maire de la ville Arnaud Robinet sur BFMTV. « Il y a un retour à la normale. Les choses vont dans le bon sens après ce déluge », a-t-il ajouté.

Météo France a placé vendredi en alerte orange pour des orages « de forte intensité » les trois départements de l’Aisne, du Nord et du Pas-de-Calais. La Marne a quant à elle été placée en vigilance jaune. « Des orages localement violents (grêle et forts cumuls de pluie) concernent l’Aisne, l’est du département du Nord et la Champagne-Ardenne » précise le bulletin de 16h00 de météo France, prévoyant des précipitations pouvant atteindre « 30 à 60 mm en une heure ».