Rennes : Une adolescente frappée et tondue pour une altercation sur les réseaux sociaux

SEQUESTREE Elle a été emmenée dans plusieurs quartiers de Rennes, où elle a été frappée et blessée à coups de taser et cutter

Camille Allain
— 
Une adolescente a été kidnappée et torturée à Rennes, notamment dans le quartier Italie.
Une adolescente a été kidnappée et torturée à Rennes, notamment dans le quartier Italie. — J. Gicquel / 20 Minutes
  • Une adolescente âgée de 17 ans a été victime de violences dans différents quartiers de Rennes où elle a été contrainte de se rendre.
  • La police a ouvert une enquête et interpellé quatre femmes et un homme. D’autres interpellations pourraient intervenir.
  • Une partie des sévices imposés à la victime ont été filmés et diffusés sur les réseaux sociaux. D’après la victime, ses agresseurs la soupçonnaient de divulguer des rumeurs sur le Web.

EDIT: Deux nouvelles personnes soupçonnées d'avoir participé à cette agression ont été interpellées ce vendredi matin, a-t-on appris de source policière. 

Un véritable supplice. Le 31 mai, une adolescente âgée de 17 ans habitant à Rennes a été la victime d’un règlement de compte ultra-violent. Frappée à plusieurs reprises, blessée à coups de taser et de cutter, la jeune femme a été emmenée dans différents quartiers de la capitale bretonne où elle a été violentée. Ses cheveux ont été partiellement tondus. Une partie des sévices a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Ce jeudi, cinq personnes soupçonnées d’être impliquées ont été interpellées et placées en garde à vue. D’après le parquet de Rennes, les mises en cause reprochaient à la victime d’être derrière un compte d’un réseau social diffusant « des rumeurs et insultes ».

Les faits ont démarré vers 18 heures, le 31 mai, quand la victime a été contactée par une connaissance. Elle est conduite par cette connaissance et trois autres femmes aux abords de la patinoire, située aux Gayeulles, dans le quartier de Maurepas. Là, trois autres femmes se présentent et la violentent. Elles contraignent la victime à monter dans une voiture. Emmenée dans un parking dans le sud de Rennes, elle est à nouveau victime de violences par les trois mêmes femmes. Elle reçoit un coup de taser et voit ses vêtements être partiellement arrachés. Son calvaire n’est pas terminé pour autant. Remise dans le véhicule, la victime est emmenée dans le quartier Italie, où une vingtaine d’hommes la violentent. Elle est alors victime d’un coup de cutter et voit un homme lui raser une partie des cheveux.

Les mis en cause contestent les faits

La victime est finalement ramenée à son domicile vers 21h30 par deux des personnes interpellées ce jeudi. Prise en charge à l’hôpital, l’adolescente présente des lésions et reçoit une ITT de sept jours. Confiée à la sûreté départementale, l’enquête a débouché sur l’interpellation de quatre femmes âgées de 19, 23, 25 et 29 ans, et d’un homme âgé de 19 ans. La victime a expliqué aux enquêteurs que ses agresseurs la soupçonnaient d’être à l’origine de rumeurs et insultes diffusées sur un réseau social.

Le procureur de la République Philippe Astruc précise que les investigations se poursuivent afin d’identifier l’ensemble des protagonistes et d’établir les faits. « Les personnes mises en cause contestant pour l’heure des éléments importants du récit fait par la victime », explique le procureur, qui ajoute. « Des investigations importantes demeurent donc à faire avant de parvenir à la manifestation de la vérité et à la détermination des responsabilités pénales ».