Panne des numéros d’urgence : Gérald Darmanin dénonce des dysfonctionnements « graves et inacceptables »

TELEPHONIE Selon le ministre de l’Intérieur, une personne serait morte et deux autres auraient également eu des accidents cardiovasculaires, faute d’avoir pu joindre les services de secours à temps

20 Minutes avec AFP
— 
Gérald Darmanin a tenu une réunion d'urgence après la panne massive du réseaux orange en France qui a affecté les numéros d'urgence.
Gérald Darmanin a tenu une réunion d'urgence après la panne massive du réseaux orange en France qui a affecté les numéros d'urgence. — CYRIL MOREAU-POOL/SIPA

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin présidait ce jeudi matin une réunion interministérielle depuis Beauvau, après la panne de téléphonie de l’opérateur Orange au niveau national la veille. Entre 18 heures et minuit ce mercredi, une panne d’un équipement chargé d’acheminer les appels a entravé massivement l’accès aux numéros d’urgence (15/17/18/112) et aux lignes fixes. De nombreux services de secours comme le Samu, les pompiers ou la police étaient difficiles à joindre à travers la France.

S’il a précisé qu’il n’y avait pas eu d’interruption, mais une grande dégradation, le ministre de l’Intérieur a cependant déploré des dysfonctionnements « graves et inacceptables » à l’issue de la réunion.

Un bilan incertain

Gérald Darmanin parle de « trois incidents graves remontés à cette heure ». Une personne ayant une « maladie cardiovasculaire » « serait décédée » dans le Morbihan, faute d’avoir « pu joindre les services de secours à temps », a-t-il indiqué. « Deux autres accidents cardiovasculaires ont eu lieu à la Réunion, mais je ne peux pas dire si le temps (avant l’arrivée des secours, ndlr) a été particulièrement long et s’il est imputable à ce numéro d’urgence », a ajouté le ministre. « Ce qui est sûr, c’est que les personnes ont témoigné qu’elles ont essayé d’appeler plusieurs fois et qu’elles n’ont pas réussi tout de suite à avoir des opérateurs », a-t-il insisté.

Malgré le rétablissement du réseau depuis minuit la veille, Gérald Darmanin appelé les Français a privilégié encore ce jeudi matin les numéros temporaires de contournement à dix chiffres pour leurs appels d’urgence.

Le PDG d’orange convoqué

Gérald Darmain a indiqué qu’une enquête allait être ouverte et a indiqué que le président-directeur général d’Orange Stéphane Richard sera convoqué à 9 heures jeudi afin de donner des éclaircissements au gouvernement sur la panne.

En visite à Tunis avec Jean Castex, Gérald Darmanin et le secrétaire d’État chargé du Numérique Cédric O sont rentrés précipitamment à Paris pendant la nuit pour tenir cette réunion de crise ce jeudi matin très tôt. De son côté, Orange a assuré que son réseau « fonctionne depuis minuit » mais reste « sous surveillance ».