Coronavirus : Moins de 2.800 patients hospitalisés en réanimation

EPIDEMIE Moins de 16.000 malades du Covid-19 étaient hospitalisés en France

20 Minutes avec AFP
— 
Coronavirus : Seulement dix nouvelles entrées en réanimation en 24 heures (Illustration)
Coronavirus : Seulement dix nouvelles entrées en réanimation en 24 heures (Illustration) — Marin Driguez/SIPA

Edit : Cet article a été mis à jour dans la soirée mercredi, après l'arrivée de nouvelles données concernant notamment les admissions en réanimation : une centaine en 24 heures, et non une dizaine comme indiqué précédemment.

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en France a en effet continué de diminuer et cette décrue est également observée en réanimation, selon les données de Santé publique France publiées mercredi soir.

Les services de réanimation, qui accueillent les cas les plus graves de coronavirus, comptaient 2.754 patients contre 2.825 mardi et 2.945 lundi. Ce chiffre est passé sous la barre des 3.000 dimanche, pour la première fois depuis fin janvier. Au plus fort de la troisième vague, entre la mi-avril et début mai, il oscillait autour de 6.000 patients.

Le nombre de nouvelles admissions s'établissait à une centaine en vingt-quatre heures.

96 décès à hôpital en 24 heures

Au total, 15.638 malades du Covid-19 étaient hospitalisés mercredi en France, contre 16.088 la veille. Le nombre de nouvelles admissions s'établissait à près de 500 en vingt-quatre heures.

A l’hôpital, 96 malades du coronavirus sont décédés depuis la veille, selon l’agence sanitaire, portant le nombre de morts depuis le début de l’épidémie à 109.787.

50 % des adultes ont reçu une dose de vaccin

Sur le plan de la vaccination, ouverte depuis lundi à l’ensemble de la population adulte, 26.583.112 personnes ont reçu au moins une première dose (soit 39,7 % de la population totale et 50,6 % de la population adulte), selon le ministère de la Santé.

Quelque 11.452.053 personnes ont reçu deux injections, soit 17,1 % de la population totale et 21,8 % de la population majeure.