Besançon : Un maître-nageur reproche à une baigneuse son maillot « trop échancré »

DE QUOI JE ME MELE ? La jeune femme de 27 ans a vécu le reproche comme une « humiliation »

G.V.
— 
Illustration. Une piscine.
Illustration. Une piscine. — J.Urbach/20Minutes

« Une humiliation ». C’est ainsi qu’une jeune femme de 27 ans qualifie les propos tenus par un maître nageur de la piscine municipale de Port-Joint à Besançon (Doubs), rapporte l’Est Républicain. Le surveillant de baignade lui a en effet reproché d’avoir un maillot de bain trop échancré.

Les faits se sont produits vendredi dernier, alors que la jeune femme venait de faire des longueurs après son travail. Dans la foulée, le maître nageur lui a indiqué qu’elle ne pourrait plus revenir dans cette tenue (un maillot de style tanga). La jeune femme a décidé d’écrire à la ville pour signaler les faits.

Des excuses à venir

« Est-ce qu’un homme subirait la même réflexion ? », s’interroge la jeune femme. « J’ai le sentiment d’avoir été victime en tant que femme », confie-t-elle à nos confrères.

Jointe par L’Est Républicain, la directrice du service des sports de la ville de Besançon a indiqué que des « excuses » vont être présentées à la jeune femme tout en précisant que le maître-nageur avait fait une application subjective du règlement.

L'agression d'une jeune femme en maillot de bain à Reims enflamme les réseaux sociaux