Le consentement, mode d’emploi

SEXUALITE Chaque jour, « 20 minutes » vous conseille des vidéos réalisées par son partenaire Brut.

20 minutes avec Brut.
— 
Louise Delavier, pour Brut.
Louise Delavier, pour Brut. — Capture d'écran

« On entend souvent "Quand c’est oui, c’est oui, quand c’est non, c’est non", mais en pratique, comment on fait ? » Pour Louise Delavier, cofondatrice du collectif En avant toute(s), la notion de consentement nécessite parfois quelques précisions. Lors d’un rapprochement avec une personne, en soirée par exemple, il est peut-être difficile de savoir si l’on est autorisé à tenter d’aller plus loin. Pour Louise Delavier, la solution est simple : en cas de doute, il faut demander et s’assurer que l’envie est réciproque. Lors d’un moment intime, la communication est également essentielle pour connaître les envies de l’autre, les pratiques souhaitées, les choses à ne pas faire.

Dans un couple, Louise Delavier conseille aussi d’oser parler de sexualité, à l’oral ou même par écrit, afin d’apprendre à connaître les envies de son ou sa partenaire. En cas de refus, il est important de savoir gérer sa déception ou sa frustration, et de trouver une façon d’exprimer son émotion sans faire culpabiliser la personne. Dans cette vidéo réalisée par notre partenaire Brut, Louise Delavier en dit plus sur les meilleures façons de réagir.