Coronavirus au Mans : La moitié des policiers municipaux à l’arrêt en raison du Covid

EPIDEMIE Un foyer de contamination s’est déclaré en fin de semaine dernière parmi les agents

J.U.

— 

Un policier municipal (illustration)
Un policier municipal (illustration) — SYSPEO/SIPA

Les policiers municipaux ne seront pas nombreux à patrouiller ce mardi dans les rues du Mans. D’après le journal Le Maine Libre, un foyer de contamination s’est déclaré en fin de semaine dernière parmi les agents. Quatre ou cinq policiers auraient été testés positifs, et une petite dizaine d’autres ont été mis à l’isolement à leur domicile, considérés comme cas contacts, précise le quotidien Ouest-France.

Résultat, quasiment la moitié des 25 agents que compte la police municipale est à l’arrêt, au moins pour quelques jours, en attendant les résultats des tests. L’adjoint au maire du Mans délégué à la sécurité, la prévention et la santé parle d’un « fonctionnement en mode dégradé ».

Ce cluster s’est déclaré alors qu’à partir de ce lundi, les professions prioritaires (dont font partie les policiers) peuvent désormais se faire vacciner sans conditions d’âge. Jusqu’à présent, la vaccination était théoriquement réservée au plus de 50 ans.