Déconfinement : Le gouvernement « espère » la fin du masque obligatoire en extérieur « à l'été »

GESTE BARRIERE Le porte-parole du gouvernement a précisé que cette mesure pourrait s’appliquer si les indicateurs sanitaires continuent de s’améliorer

20 Minutes avec AFP
— 
Au jardin des Plantes, à Toulouse, le 3 avril 2021.
Au jardin des Plantes, à Toulouse, le 3 avril 2021. — FRED SCHEIBER/SIPA

Bientôt la fin du masque obligatoire dans la rue, les parcs ou en bord de mer ? Le gouvernement l'« espère fortement » selon son porte-parole, Gabriel Attal. Alors qu’Emmanuel Macron et Jean Castex ont pris mercredi matin, sans masques, un café en terrasse près de l’Elysée devant les caméras de télévision, Gabriel Attal a estimé sur BFMTV et RMC que ne plus le porter en extérieur, « c’est évidemment le sens de l’histoire et de la vaccination de plus en plus de Français ».

« Tout le monde en a marre »

Passera-t-on donc en France un été sans masque ? « On l’espère, fortement », a-t-il répondu, en souhaitant que les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 « continuent à s’améliorer » pour l’autoriser. « Si ça continue à s’améliorer, probablement que, à l’été », ce sera possible. Dans ce cas, « évidemment qu’on considérera que c’est raisonnable et responsable de dire qu’on peut retirer son masque en extérieur. On le fera, car tout le monde en a marre du masque », a-t-il ajouté.

Le ministre de la Santé Olivier Véran​ avait estimé, lundi, que la France allait « bientôt » arriver à un point où le masque ne sera plus obligatoire en extérieur, sans toutefois donner de date.