C’est l’heure du BIM : D-day du déconfinement, résolution française de cessez-le-feu et retour de Benzema

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

P.B.
— 
A Paris, les restaurants, cafés, brasseries, bistrots et tous professionnels disposant d'une terrasse ou ayant aménagé une terrasse sur la voirie se préparent à accueillir la clientèle.
A Paris, les restaurants, cafés, brasseries, bistrots et tous professionnels disposant d'une terrasse ou ayant aménagé une terrasse sur la voirie se préparent à accueillir la clientèle. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Déconfinement : Et si ce 19 mai était une journée décevante ?

Ce mercredi 19 mai, le déconfinement en France entamera sa deuxième étape, et peut-être la plus attendue. Les terrasses, les musées et les cinémas rouvrent pour la première fois depuis octobre, le couvre-feu passe enfin à 21 heures et les magasins non-essentiel, fermés depuis avril, rouvrent également. Que de bonnes nouvelles qui s’enchaînent donc pour une population française éprouvée par plus d’un an de coronavirus, et dans les starting-blocks pour reprofiter de la vie. Suivez cette journée au goût particulier dans notre live.

Selon un sondage Odoxa du 13 mai, pour 66 % des Français, le bonheur et le soulagement d’être « déconfinés » l’emportent largement sur l’inquiétude face à une épidémie encore très présente. 59 % des Français souhaitent en priorité se refaire une terrasse le plus vite possible. Cette perspective du bonheur à s’en péter les molaires n’est-elle pas trop précipitée, et ne risquons-nous pas d’être déçu par ce 19 mai et ce déconfinement ? Réponse ici.

Conflit israélo-palestinien : La France propose à l’ONU une résolution pour un cessez-le-feu

La quatrième tentative sera-t-elle la bonne ? La France a proposé mardi une résolution au Conseil de sécurité de l’ONU, en coordination avec l’Egypte et la Jordanie, qui demande un cessez-le-feu dans le conflit entre Israël et Gaza, prenant le risque de braquer les Etats-Unis. Lors d’une rencontre entre les présidents français Emmanuel Macron et égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et, par visioconférence, le roi Abdallah II de Jordanie, « les trois pays se sont mis d’accord sur trois éléments simples : les tirs doivent cesser, le moment est venu d’un cessez-le-feu et le Conseil de sécurité de l’ONU doit se saisir du sujet », via une résolution, a indiqué l’Elysée. La proposition de résolution française intervient alors que le Conseil de sécurité de l’ONU est bloqué depuis huit jours par les Etats-Unis sur l’adoption d’une simple déclaration sur le conflit, selon des sources diplomatiques. Washington en a refusé trois proposées par la Chine, la Tunisie et la Norvège.

Euro 2021 : Sorti du chapeau de Deschamps, « le retour de Benzema est un risque pour tout le monde »

Jusqu’au bout, le retour de Karim Benzema en équipe de France paraissait trop beau, trop fantasmé pour être vrai. Il est pourtant réel. Didier Deschamps a annoncé mardi soir sa liste de 26 joueurs convoqués pour l’Euro 2021, et le nom de l’attaquant du Real Madrid y figure toujours même après s’être frotté les yeux. Pour la première fois depuis octobre 2015 et une victoire 4-0 contre l’Arménie, à qui il a, malgré lui, offert la postérité, KB9 « tellement fier » va à nouveau enfiler le maillot des Bleus. Et, petite nouveauté, celui-ci aura deux étoiles, comme pour rappeler que l’équipe qu’il réintègre s’est très bien adaptée à son départ et qu’il est attendu au tournant pour se montrer à la hauteur. « Karim est intelligent, il sait qu’il vient dans un groupe qui a un vécu et des repères », tempère DD. « C’est une prise de risques pour tout le monde car l’équipe de France était déjà performante. Son retour ne garantit rien (en termes de résultats) », prévient Alain Perrin, son ancien entraîneur à l’OL.