Pourquoi la Fondation Abbé Pierre vaccine-t-elle les SDF ?

SOCIAL Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo réalisée par son partenaire Brut

B.Ch.
— 
Les policiers de la Bapsa viennent en aide à des SDF, boulevard Haussmann
Les policiers de la Bapsa viennent en aide à des SDF, boulevard Haussmann — Thibaut Chevillard

« Les personnes à la rue sont extrêmement vulnérables. » Frédérique Kaba, directrice des missions sociales à la Fondation Abbé Pierre explique comment les 300 000 SDF qui vivent en France, sont les oubliés du plan national de vaccination et pourquoi la fondation a décidé de les vacciner.

Les personnes sans domicile fixe sont plus souvent atteintes de comorbidités que la moyenne de la population, leurs maladies sont diagnostiquées souvent plus tardivement. Elles fréquentent par ailleurs des lieux publics où circule le virus. Enfin, il leur est également plus difficile de respecter les gestes barrière sans accès à des points d’eau, à du savon ou à des masques.

Notre partenaire Brut fait le point sur la situation des SDF face au coronavirus et aux vaccins dans cette vidéo.