Coronavirus dans l'Hérault : Le masque ne sera plus obligatoire dès ce mercredi dans « les parties non urbanisées »

EPIDEMIE Seulement en cas de faible densité humaine et de respect de la distanciation

N.B.

— 

Le port du masque est obligatoire à Montpellier
Le port du masque est obligatoire à Montpellier — N. Bonzom / Maxele Presse

La préfecture de l'Hérault fait un premier pas, dans l’assouplissement du port du masque dans le département. Dès ce mercredi, porter un masque, qui était obligatoire partout dans l’Hérault, sera désormais « facultatif dans les parties non urbanisées des communes », indiquent les services de l’Etat, « si les conditions suivantes sont réunies : faible densité humaine et respect de la distanciation sociale ».

Le masque restera toutefois obligatoire « dans tous les espaces urbanisés », et au sein de tous les établissements recevant du public, poursuit la préfecture.

« Une situation sanitaire qui s’améliore »

La préfecture de l’Hérault justifie sa décision par « la continuité du plan progressif de levées des mesures de restriction, et compte tenu d’une situation sanitaire qui s’améliore dans le département ». Elle indique malgré tout que la « diminution des indicateurs épidémiques dans le département doit s’accompagner d’une prudence renforcée pour garantir les conditions d’un déconfinement progressif. Le premier réflexe qui s’impose à tous est celui de maintenir la vigilance et les gestes barrières ».

Le taux d’incidence du Covid-19 était, lundi, de 90 cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours, dans l’Hérault. En France, il était de 140, lundi.