Déconfinement : La place Sainte-Anne évacuée par les forces de l'ordre à Rennes...

LIBERTE Réouverture des restaurants en terrasse, des cinémas et des musées, allongement du couvre-feu à 21heures... Cette première journée de déconfinement a tenu toutes ses promesses

M.A, H. S, F.F.

— 

Des Parisiens quittent une terrasse à 21 heures pour le couvre-feu, le 19 mai 2021.
Des Parisiens quittent une terrasse à 21 heures pour le couvre-feu, le 19 mai 2021. — Lewis Joly/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Après six mois de restrictions et un hiver dominé par un Covid-19 meurtrier, la France renoue ce mercredi avec une partie de ses loisirs, aidée par le ralentissement de l’épidémie.
  • Au programme de la journée : le couvre-feu qui passe à 21 heures, la réouverture des terrasses, des lieux de culture, des magasins…
  • Toute la rédaction de « 20 Minutes » est mobilisée pour vivre avec vous cette première phase du déconfinement.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

23h00: Ce live est terminé

On se quitte sur ce retour au calme à Rennes. Peu d'incidents globalement pour cette première journée de semi-liberté. Belle fin de soirée/nuit à tous!

22h40: La place Sainte-Anne évacuée à Rennes

Les forces de l'ordre ont dispersé les jeunes qui étaient rassemblés autour de palettes en feu. Le calme est en train de revenir, selon nos confrères de Ouest France.

 

21h30: Du monde encore dehors après le couvre-feu

A Paris, les forces de l'ordre ont sonné le rappel place de la Contrescarpe à 21 heures, comme le montrent ces images de Brut.

A Rennes, la place Sainte-Anne était encore bondée à 21h15, selon des images de nos confrères de Ouest France.

 

21h00 : Tous en terasse verte à Nantes

 

20h50 : Les passants (juste) un poil serrés rue la soif à Rennes

 

20h47 : Instant de vie au ciné

« J’attendais juste de pouvoir sortir pour mieux m’enfermer dans une salle de ciné et faire le plein de films », s’enthousiasme Angie, étudiante de 21 ans, devant un cinéma du centre de Strasbourg où la file d’attente se prolongeait sur le trottoir.

Luce, 17 ans, venue pour la séance de 8h20 au MK2 Bibliothèque, à Paris, veut « enchaîner deux trois séances dans la journée ». Pour elle, « ce n’est pas tant le film qui compte mais l’ambiance, le grand écran, ressortir un peu groggy ».

20h45 : Un petit point en image sur cette première journée de déconfinement

 

20h35 : Instant de vie au musée

C’est sous les applaudissements de la première cinquantaine de visiteurs que le Louvre a ouvert ses portes vers 9 heures ce mercredi. Frédéric, auto-entrepreneur de 47 ans, est le premier à entrer pour admirer la Joconde : « Elle m’a manqué pendant sept mois. Heureux de la retrouver ! ». Comme pour tous les musées, la distanciation est de mise avec la règle des 8 m2 par visiteur.

20h27 : A Marseille on s’ambiance comme on peut au bord du vieux port

 

20h15 : Instant de vie en magasin

Dans le centre commercial de la Part-Dieu à Bordeaux, si les grosses affluences en rayons sont surtout attendues en fin de semaine, « il y avait déjà la queue devant Zara et Berschka alors que ce n’était pas encore ouvert », témoignent deux lycéennes de 18 ans, Sophia et Camélia, qui ont… séché les cours pour l’occasion. « Ça remonte le moral de faire du shopping et de voir la réouverture des terrasses. Ça donne encore plus envie de gaspiller de l’argent ! »

20h06 : On a passé tout l’après-midi dans les coulisses d’un célèbre théâtre bordelais

Notre journaliste Mickaël Bosredon est allé prendre la température au TnBA pour suivre la montée d’adrénaline au sein des équipes qui ont rejoué leur première pièce depuis six mois.

20h : Instant de vie en terrasse

A Bordeaux, assis avec des amis à la terrasse d’un restaurant du centre-ville piétonnier, Arnaud assure : « avoir pris la journée spécialement » pour un « jour de fête entre amis ». Ils sont une douzaine et occupent trois tables séparées. « On a commencé ce matin, là on déjeune. On a prévu de tenir la journée ! Jusqu’au couvre-feu qui a été repoussé », affirme-t-il.

19h50 : A Bordeaux on fait même la queue pour gratter une place en terrasse…

 

19h46 : Maintenant les terrasses accueillent les sorties de bureau

A Paris, les rues sont de plus en plus remplies, les terrasses de plus en plus bondées et les gens de plus en plus chauds.

 

19h22 : Les plagistes de Nice affichent déjà pratiquement tous complets pour la semaine

Il n’y a pas que les terrasses niçoises qui ont rouvert, les plages aussi. Avec 50 % de la capacité habituelle, nombre d’entre elles sont déjà complètes pour une semaine pour la partie restauration. Notre journaliste Elise Martin est allée à la rencontre des plagistes, pas mécontents de cette reprise plutôt optimiste.

19h05 : Et le prix mondial de la motivation de l’espace est décerné à :

 

18h47 : Au château de Chambord, on est soulagé que la reprise se fasse sous la pluie

Heureux de pouvoir rouvrir ce mercredi, car « sans recettes, on ne peut pas vivre », Jean d’Haussonville, le directeur général du Domaine national du Loir-et-Cher, s’est dit apaisé que cette réouverture tombe un jour pluvieux.

« Ça va permettre d’étaler un petit peu l’activité, explique-t-il. Comme de toute façon, on est en demi-jauge, ce n’est pas maintenant qu’on sera en rentabilité. Autant y aller progressivement (…) avant un très lourd week-end de la Pentecôte. C’est un des plus grands week-ends de fréquentation, un peu comme Noël pour les commerçants. Il faut se roder. »

18h40 : Macron et Castex en terrasse : un joli coup de comm' politique ?

Avec ce petit café matinal, le président de la République et le Premier ministre ont voulu incarner la nouvelle étape du déconfinement, mais ont aussi tenter de « s’attribuer le mérite de cette "libération" », analyse Isabelle Veyrat-Masson, directrice de recherche au CNRS spécialisée dans la communication politique, interviewé par notre journaliste Clément Giuliano.

18h32 : Emmanuel Macron appelle à rester vigilant

« Aujourd’hui, on peut être raisonnablement confiant mais il faut tous rester vigilants, parce qu’on a une part de la clef du succès », a estimé Emmanuel Macron, en visite dans des clubs sportifs de l’Aube dans l’après-midi.

18h20 : Sortez les skis !!

Profitant des chutes de neige exceptionnelles, la station de la Clusaz en Haute-Savoie, ouvrira une petite partie de son domaine pour seulement deux jours, dimanche et lundi.

Si vous souhaitez vous y rendre, n’oubliez pas de réserver votre forfait en ligne. Le domaine limite son accès à une jauge d’accueil de 1.000 personnes par jour.

18h05 : Qui sont ces shoppings lovers qui se sont précipités dans les boutiques dès leur ouverture?

Notre journaliste Anissa Boumediene est allée à leur rencontre. Certains sont venus à Paris de Corse exprès pour l’occasion….

17h50 : « La priorité de la nation est de retrouver progressivement une vie normale »

« La priorité de la nation est d’essayer de retrouver progressivement une vie normale, de nous protéger avec le vaccin, de retrouver nos équilibres de vie et d’essayer d’avoir collectivement le maximum de bienveillance, de prendre soin les uns des autres », a déclaré Emmanuel Macron lors de son déplacement dans l’Aube, où il s’est rendu pour rencontrer des jeunes dans un gymnase.

 

17h40 : La RATP et la SNCF adaptent leurs horaires

Avec le passage du couvre-feu à 21h, Ile-de-France Mobilités (IDFM), l’autorité régionale en charge des transports, a demandé aux opérateurs d’adapter leur service. Métro, bus, RER… Le service ne sera réduit qu’à partir de 21h30 dès aujourd’hui, et non 19h30 auparavant.

 

17h33 : A Marseille, la Criée, toujours occupée, annule ses premières représentations

« Il y a urgence » à rouvrir, a plaidé mercredi Macha Makeïeff, la directrice de la Criée, le théâtre national de Marseille occupé depuis la mi-mars et contraint d’annuler ses premières représentations, jusqu’à samedi au moins. Des dizaines de personnes occupent toujours 24 heures sur 24 la Criée, des intermittents mais aussi des étudiants, des sans-papiers.

Les occupants du théâtre réclament l’abandon de la réforme de l’assurance chômage qui doit entrer en vigueur début juillet mais inscrivent aussi leur mouvement dans une convergence de luttes, anti-raciste, anti-sexiste ou contre les violences policières.

17h15 : A peine rouverts, les commerces s’écharpent déjà sur les dates des soldes d’été

Après des semaines de fermeture imposée, Covid-19 oblige, les commerçants avaient hâte de lever le rideau pour accueillir leurs clients et faire des ventes. Un soulagement qui pourrait être de courte durée, car beaucoup redoutent désormais une autre échéance : celle des soldes d’été. Notre journaliste Nicolas Raffin fait le point.

 

17h04 : Ce 19 mai marque-t-il la « liberté retrouvée » uniquement des classes aisées ?

Ce mercredi 19 mai, la France entame sa deuxième étape du déconfinement avec des réouvertures très attendues : terrasses, cinémas, musées… Mais ces réouvertures concernent-elles vraiment l’ensemble des Français ou simplement les classes les plus aisées et les plus à même de consommer ? Jean-Loup Delmas fait le point.

 

16h30 : Dans certaines villes, les masques tombent déjà

Sans attendre l’horizon estival, certaines villes ou préfectures ont annoncé ces derniers jours un allègement, voire une levée de l’obligation de porter le masque barrière, en Nouvelle-Aquitaine notamment. A Arcachon, haut lieu du tourisme balnéaire, le masque n’est plus obligatoire sur l’espace public depuis mercredi, a annoncé le maire LR Yves Foulon, au vu d'« une nouvelle situation favorable ». « Tous les Arcachonnais qui ont souhaité être vaccinés le sont à ce jour », justifie-t-il dans un message vidéo à ses administrés. Le masque reste de rigueur dans les lieux clos et aux abords des écoles.

En Charente-Maritime où le taux d’incidence est l’un des plus bas de France (47 cas pour 100.000), le préfet prolonge jusqu’au 15 juin, le port du masque « dans les espaces publics » mais la liste des communes se réduit : seulement une dizaine de communes concernées, notamment sur l’Ile de Ré et La Rochelle, très touristiques. Dans le Grand-Est, le préfet de la Moselle lève à partir de mercredi l’obligation du port du masque dans les communes de moins de 2.500 habitants « au regard de l’amélioration notable des indicateurs sanitaires » dans le département.

16h25 : Emmanuel Macron échange avec des jeunes dans un gymnase pour marquer la réouverture

Les terrasses, puis les gymnases et les stades : après un café très médiatique au petit matin avec Jean Castex, Emmanuel Macron a voulu marquer le début de réouverture des activités sportives en se rendant dans l’après-midi dans un gymnase de Pont-Sainte-Marie (Aube). Arrivé aux côtés de l’ex-star du basket Tony Parker et de la footballeuse Laure Boulleau, il doit assister à une animation basket.

Après cette rencontre, il se rendra au stade municipal pour assister aux entraînements des jeunes du FC Pont Sainte Marie, une autre occasion de discuter avec des jeunes. De retour à Paris, hasard du calendrier, il assistera mercredi soir à la finale de la Coupe de France de football au Stade de France.

16h15 : Levée progressive des motifs impérieux en outre-mer, sauf en Guyane

Le gouvernement commence mercredi à supprimer l’obligation de justifier d’un motif impérieux pour les voyages depuis ou vers les territoires d’outre-mer, sauf en Guyane où le nombre de contaminations augmente. L’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72h reste valable pour toutes les destinations.

Les motifs impérieux sont levés dès mercredi entre l’hexagone et Saint-Pierre-et-Miquelon et Saint Barthélemy, le 9 juin pour la Guadeloupe, la Martinique, et Saint-Martin. A la même date, l’obligation d’avoir un motif impérieux disparaîtra, mais uniquement pour les voyageurs vaccinés qui auront reçu deux doses, pour la Réunion, Mayotte et la Polynésie française.

Pour la Nouvelle-Calédonie, le gouvernement local a décidé de limiter les vols réguliers à destination du caillou au moins jusqu’au 30 octobre 2021. Les motifs impérieux sont maintenus pour les déplacements en provenance et à destination de l’hexagone. Pour Wallis et Futuna, les discussions sont encore en cours avec les autorités locales. Quant à la Guyane, « la levée des motifs impérieux n’est pas à l’ordre du jour », selon le communiqué.

16h02 : Des retrouvailles en terrasse entre amis… ou entre collègues

« On en avait marre du sandwich ou d’Uber Eats »… Après des mois d’isolement ou de repas partagés sur le pouce, les regroupements de collègues de travail étaient particulièrement visibles ce mercredi sur les terrasses. Reportage à Nantes avec Julie Urbach et Frédéric Brenon.

 

15h25 : Alerte bon plan dans la Somme

Pour ceux qui n’ont pas encore d’idée pour le prochain week-end, le département de la Somme, dans les Hauts-de-France, a lancé une offre très attractive pour séduire les touristes : leur payer l’hôtel. Notre journaliste Mickaël Libert fait le point dans son article.

 

15h13 : A Montpellier, on se libère en terrasse « de tout ce stress accumulé pendant des mois »

Après près de sept mois de fermeture, les terrasses des bars et des restaurants ont rouvert, ce mercredi, en France. A Montpellier, sur la place de la Comédie, les terrasses étaient pleines à craquer, à midi. Reportage de notre journaliste sur place, Nicolas Bonzom.

 

14h57 : Peut-on aborder le déconfinement sereinement ?

Ce nouveau déconfinement semble être à l’image de la météo : la situation s’éclaircit mais impossible d’occulter les nuages menaçants au-dessus de nos têtes. Alors que les terrasses, les musées, les cinémas ou encore les magasins ont rouvert, la situation épidémique est loin d’être stabilisée, notamment en Ile-de-France où tous les indicateurs restent à un niveau élevé. Notre journaliste Caroline Politi fait le point.

 

14h20 : L’heure d’un nouveau quiz

 

14h15 : Petit tour du côté du quartier de Saint-Michel

Notre journaliste Maureen Songne est sur place pour prendre la température.

 

14h05 : Accord des Vingt-Sept pour permettre l’entrée dans l’UE aux voyageurs entièrement vaccinés

Les représentants des Etats membres se sont mis d’accord mercredi pour permettre l’entrée dans l’UE aux voyageurs de pays tiers ayant reçu les doses nécessaires de vaccins anti-Covid autorisés au niveau européen, a-t-on appris de sources européennes.

A l’approche de la saison touristique estivale, les ambassadeurs des 27 ont approuvé cette recommandation proposée par la Commission européenne, qui n’est toutefois pas d’application contraignante.

14h : Portes closes pour le Théâtre de l’Odéon

Le Théâtre de l’Odéon gardera ses portes closes ce mercredi, alors que les lieux de culture peuvent désormais à nouveau accueillir du public. Occupé par des intermittents depuis mars, le théâtre parisien a annoncé qu’il annulait ses représentations tant que cette occupation se poursuivait.

Soutenus par la CGT, des intermittents du spectacle et précaires occupent les lieux 24 heures sur 24 pour réclamer une deuxième année blanche en raison de la crise sanitaire et le retrait de la réforme de l’assurance chômage qui entre en vigueur en juillet.

13h47 : Quelle personnalité politique n’a pas encore posté sa photo en terrasse ? Donnez les noms

 

13h40 : Une réouverture ce mercredi était-elle risquée ?

Pour le directeur de l’Institut de santé globale à l’université de Genève, Antoine Flahault, cela « ne devrait pas influencer beaucoup le taux de reproduction qui est aujourd’hui dans une direction très favorable ». Pourvu que les protocoles sanitaires soient bien respectés, les terrasses, musées, théâtres et cinémas, « ne sont pas des lieux à haut risque de transmission du virus », ajoute-t-il.

12h55 : Comment profiter de son verre en terrasse en toute sécurité ?

C’est bientôt l’heure du déjeuner et Jean-Loup Delmas vous donne quelques petits conseils pour boire ou manger en toute sécurité. C’est à lire juste en dessous.

 

12h47 : A Marseille, les cinéphiles au rendez-vous dès 8 heures impatients de retrouver « une émotion irremplaçable »

Les fidèles de l’Alhambra, petit cinéma des quartiers Nord de Marseille élu cinéma préféré des Français en 2018, ont répondu présents en ce premier jour de déconfinement. Notre journaliste Mathilde Ceilles est allée à leur rencontre.

 

12h40 : Privés de reprise, des forains ralentissent la circulation dans toute la France

De la Bretagne à la Méditerranée en passant par le Nord : des forains mènent mercredi des opérations escargots dans toute la France, engendrant bouchons et ralentissements, pour réclamer la reprise de leur activité encore stoppée par l’épidémie de Covid.

« Les fêtes foraines sont clairement menacées et pénalisées contrairement aux rues piétonnes des centres-villes », s’est émue la Fédération des forains de France déçue que ses membres soient privés de réouverture. A la mi-journée, des dizaines de kilomètres de bouchons et de ralentissements étaient comptabilisés sur plusieurs autoroutes françaises, selon la société Vinci Autoroutes.

12h25 : Avec le début du déconfinement, Emmanuel Macron a-t-il réussi son pari ?

Cette première étape du déconfinement décidé par Emmanuel Macron se déroule dans un contexte de baisse de la pression épidémique. Un pari réussi pour l’exécutif ? Ce dernier reste prudent, notamment sur le risque d’apparition de nouveaux variants. Notre journaliste Thibaut Le Gal fait le point.

 

12h10 : Toutes nos locales sont mobilisées ce mercredi pour couvrir le déconfinement

Petit tour d’horizon des tweets de nos journalistes en régions.

A Lille

A Rennes

A Paris

A Toulouse

A Marseille

 

12h : Olivier Véran espère « tourner la page » en « novembre ou décembre »

On peut espérer « tourner la page du Covid » en « novembre ou décembre » prochains, si de nouveaux variants qui contournent la vaccination n’ont pas émergé d’ici là, a estimé jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

« Je pense qu’en novembre ou décembre prochains, au cœur de l’automne ou à l’approche de l’hiver, s’il n’y a pas eu de nouveaux variants (…), parce que nous aurons suffisamment vacciné et que nous ne voyons pas émerger de vague épidémique, alors nous pourrons véritablement considérer que la pandémie est derrière nous », a déclaré Olivier Véran sur LCI. « Si les choses se passent au mieux, alors là nous pourrons tourner la page du Covid », a-t-il ajouté. « Mais ça ne veut pas dire que jusqu’à novembre ou décembre, on va vivre dans la peur du virus ».

11h50 : « Ce 19 mai, c’est une sorte de fête nationale ! », estime Roselyne Bachelot

« Ce 19 mai, c’est une sorte de fête nationale !, a déclaré Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, en visite au musée Rodin à Paris, interrogée par BFMTV. » C’est un bonheur !", a-t-elle ajouté.

 

11h45 : « On est ravis », se réjouit Reda, serveur

Notre journaliste Pierre Cloix continue son reportage au café d’Albert dans le 18e.

 

11h40 : A Lille, les terrasses ont rouvert… avec le soleil !

Notre journaliste Mickaël Limbert est sur place.

 

11h37: Première terrasse, séance de ciné ou expo… Envoyez-nous vos plus belles photos !

On veut savoir, enfin surtout VOIR, comment vous allez en ce déconfinement day, étape 2 ? Montrez-nous et dites-nous ce que ça fait de siroter un verre en terrasse ? Avez-vous commandé une blanquette ? Quel(s) film(s) êtes-vous allés regarder ? Quelle(s) expo(s) a conquis (ou pas) votre cœur ? Faites-nous rêver avec vos photos « carte postale » spécial 19 mai. 

 

11h30 : Nos twittos ont du talent

Petit florilège de ce qui nous a fait rire ce matin.

 

11h10 : Oui, on fait aussi des Tiktok

On vous laisse regarder juste ici ! 

11h : « On a le sentiment que c’est la bonne », dit le patron du Medef

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, s’est dit optimiste mercredi sur la réussite du déconfinement et de la réouverture de nombreuses activités, ayant « le sentiment que c’est la bonne » cette fois. « Je vais être prudent (…) mais on a tous le sentiment que c’est la bonne. Pourquoi ? Parce qu’il y a la vaccination », a affirmé le président de l’organisation patronale sur Franceinfo.

« On est à 21 millions de personnes vaccinées, ça fait un tiers de la population française (…) donc on sent que ça peut fonctionner », a-t-il ajouté. Au moment où les terrasses des cafés et restaurants peuvent de nouveau accueillir des clients, lui-même ira déjeuner en terrasse avec ses équipes, a-t-il indiqué. « C’est un énorme plaisir de pouvoir retrouver ce goût de la vie. (…) C’est pas tout à fait la vie normale, il y a des jauges, des contraintes, mais c’est ce goût-là qu’on a tous envie de retrouver », s’est-il réjoui.

10h50 : Une petite dédicace pour la réouverture des terrasses

Sur son compte Instagram, l’acteur Jean Dujardin a publié un extrait de « Brice de Nice ». Un clin d’œil de circonstance.

10h46 : La devinette du jour de notre chef du service culture, Benjamin Chapon, au Château de Versailles

 

10h34 : Au fait, on a aussi un live tweet !

Si vous voulez jeter un œil, ce live tweet est tenu par le formidable Pierre Cloix, qui commence sa journée attablé à un café, pour son plus grand bonheur.

 

10h27 : Et si ce 19 mai était finalement une journée décevante ?

A force d’avoir trop d’attentes sur ce 19 mai, n’allons-nous pas être déçu(e)s ? Loin de lui l’idée de vouloir casser l’ambiance, notre journaliste Jean-Loup Delmas a fait le point. C’est à lire juste en dessous.

 

10h25 : On attend vos réponses ! 

 

10h20 : Peu de monde vers les Grands magasins à Paris

Les commerces ont rouvert, mais ce n’est pas la grande affluence à Opéra, où se situent les Grands magasins, selon notre journaliste Anissa Boumediene, présente sur place.

En revanche du côté de Bordeaux, la file d’attente s’allonge devant le Zara, rue Sainte-Catherine, selon notre journaliste Mickaël Boresdon.

 

10h15 : Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique, appelle à la prudence « si on veut s’offrir un bel été »

« Si on veut s’offrir un bel été et voir cette courbe de nombre de cas continuer à baisser, il faut faire un effort », a alerté le professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste et membre du Conseil scientifique, ce mercredi sur LCI, appelant à la prudence en cette journée de réouvertures.

 

10h09 : Le gouvernement « espère » la fin du masque en extérieur cet été

La fin du masque en extérieur cet été ? « On l’espère », a répondu le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ce mercredi matin sur BFMTV. « Si ça continue à s’améliorer, probablement qu’à l’été, dès qu’on considérera que raisonnable et responsable, on le fera », a-t-il ajouté.

10h04 : Carton plein pour les séances de 9 heures dans les cinémas

A 9 heures, 7 salles sur 14 affichaient complets au cinéma des Halles de Paris.

 

9h37 : C’est le retour des quiz !

 

9h22 : Le Louvre et sa Joconde font leur grand retour

Et « avec deux minutes d’avance », selon Jean-François Guyot, journaliste de l’AFP, présent sur place.

 

9h19 : Alors que la vie sociale redémarre, certains éprouvent le « syndrome de la cabane »

Le 19 mai ne sera pas un jour de fête pour tout le monde. Si la plupart des Français accueillent le jour de la réouverture des lieux culturels et des terrasses comme un soulagement, pour d’autres, cette date du déconfinement progressif suscite le malaise. Notre journaliste Delphine Bancaud a recueilli leurs témoignages.

 

9h10 : On continue avec les politiques (ça risque de durer toute la journée)

Après Bruno Le Maire, Emmanuel Macron et Jean Castex, c’est au tour d’Alain Griset, le ministre délégué en charge des petites et moyennes entreprises, de publier sa photo. On va d’ailleurs renommer cette série « Une terrasse, un café, un homme politique ».

 

9h08 : Quel temps fera-t-il pour la réouverture des terrasses ?

Si on espérait siroter notre verre en tee-shirt, ce mercredi, pour la réouverture des terrasses, il faudra plutôt miser sur un K-way. Car le temps maussade, installé depuis le début du mois sur la quasi-totalité de l’Hexagone, ne devrait pas s’améliorer tout de suite. 20 Minutes fait le point juste ici.

 

9h01 : Emmanuel Macron appelle les Français à « rester prudent »

Après son café avec le Premier ministre, Jean Castex, rue de Miromesnil près de l’Elysée, Emmanuel Macron a pris la parole, appelant les Français à « rester prudents », même si « les chiffres sont bien orientés ».

« Il faut réussir collectivement à maîtriser l’épidémie », a ajouté le chef de l’Etat.

8h57 : Le début d'une longue journée de photos de politiques en terrasse semble-t-il

 

8h55 : Google Maps n'a pas toujours raison

Notre chef de la culture Benjamin Chapon tentera malgré tout de se rendre au château de Versailles ce mercredi matin, n'en déplaise à Google Maps.

 

8h53 : A Marseille, la réouverture des cinémas attire les foules 

 

8h48 : Emmanuel Macron et Jean Castex profitent eux aussi d'une terrasse

 

8h35 : Le plaisir du café du matin en terrasse (enfin) retrouvé 

 

8h32 : Si vous êtes à Bordeaux, vous pourrez profiter de belles expos 

 

8h17 : Voici la nouvelle attestation pour le couvre feu

 

8h06 : Le théâtre de l'Odéon à Paris annule sa réouverture

Le Théâtre de l'Odéon, occupé par des intermittents depuis mars, a annoncé mardi qu'il annulait ses représentations prévues à partir de ce mercredi dans le cadre de la réouverture des lieux culturels, tant que cette occupation se poursuivait. Notre journaliste Clio Weickert, qui se rend sur place, nous tiendra informés de la situation. Une conférence de presse doit doit lieu vers 11 heures. 

 

7h50 : Quelles sont les modalités de réouverture ? 

Le gouvernement a détaillé les conditions liées à la première phase du déconfinement, en assouplissant les mesures sanitaires pour permettre une réouverture des lieux de culture et des terrasses, dans un décret publié ce mercredi au Journal officiel. Voici les conditions : 

  • Seules les terrasses des restaurants et des bars auront le droit de rouvrir «dans la limite de 50% de leur capacité d'accueil» et si «les personnes accueillies ont une place assise», précise le décret. «Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de six personnes».
  • Le couvre-feu est quant à lui repoussé à 21 heures sur l'ensemble du territoire.
  • Les cinémas, salles de fête et chapiteaux pourront également rouvrir, sans «excéder 35% de la capacité d'accueil de l'établissement». Là aussi, «une distance minimale d'un siège ou d'un mètre» doit être assuré «entre chaque personne ou chaque groupe», dans la limite de six personnes maximum.
  • Les rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique sont interdites, à l'exception des visites guidées.
  • L'ouverture très attendue des concerts et spectacles est aussi soumise à quelques restrictions: les spectateurs devront être assis, à hauteur de 35% de l'effectif et ne pas dépasser 1.000 personnes.
  • Le décret assouplit par ailleurs le nombre de personnes autorisées lors de cérémonies funéraires, qui passe désormais de 30 à 50 personnes.

7h42 : Les discothèques plaident leur cause au Conseil d’Etat

Si l’horizon de l’événementiel se dégage avec des concerts-tests et une reprise des mariages, celui des discothèques, lui, reste bouché : s’estimant victimes de « discrimination », des exploitants plaident leur cause et font entendre leur détresse mercredi devant le Conseil d’Etat. Lors d’une audience, à 10 heures, sera examiné le référé-liberté du principal syndicat de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), demandant que les discothèques soient intégrées « en urgence » au plan de déconfinement rendu public par le gouvernement le 30 avril et puissent rouvrir le 30 juin. La décision est attendue dans quelques jours. Sur 1.600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement à fin mars 2021, selon la fédération.

7h30 : Quels films va-t-on pouvoir (re)voir dans les salles ce mercredi ?

Si vous êtes plus salles obscures que terrasses, voici une sélection de films césarisés en 2021 et toujours à l'affiche aujourd'hui pour la réouverture des cinémas. 

7h19 : Si vous habitez Lille en revanche, trouver une place en terrasse pourrait être difficile aujourd'hui

Pourquoi ? Plusieurs facteurs viennent perturber l’euphorie liée à la réouverture des terrasses dans la capitale des Flandres nous explique Mikaël Libert, dans cet article.  

7h13 : À Bordeaux, les établissements de bouche sont prêts, malgré la pluie annoncée

« Du bruit, de la vie, ça va faire du bien », se réjouit un restaurateur bordelais. Comme partout en France, les restaurateurs qui pourront ouvrir ce mercredi oscillent entre joyeuse attente et appréhension après plusieurs mois de fermeture totale. Leurs témoignages sont à retrouver en vidéo, juste ici.

 

7h10 : En Bretagne, les brasseurs charbonnent pour assurer le service ce mercredi

Ça y’est ! Les bars et restaurants peuvent rouvrir leur terrasse ce mercredi dans le cadre de la première phase de déconfinement. En Bretagne, où le nombre de bistrots est très élevé, les producteurs de bière ont fait des stocks pour assurer la réouverture. Certains craignent quelques manques d’approvisionnement après plus de six mois de fermeture des établissements. Pour tout savoir de cette préparation atypique, il faut lire cet article de Camille Allain, journaliste à Rennes

Bonjour et bienvenue dans ce live consacré à la première journée de cette phase de déconfinement. A nous les terrasses, les cinémas, les magasins, les théâtres. Les « beaux jours » retrouvés ? 20 Minutes est sur le pont pour vivre cette journée avec vous.