Strasbourg : Suicide d’un policier à son domicile avec son arme de service

DRAME Il était âgé d’une quarantaine d’années

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration. Police nationale dans Strasbourg.
Illustration. Police nationale dans Strasbourg. — G. Varela / 20 Minutes

Un policier du commissariat de Strasbourg s’est donné la mort dimanche avec son arme de service à son domicile, a-t-on appris de source syndicale. Il était affecté à la brigade spécialisée de terrain (BST), selon cette même source. Selon le site Actu17, qui a révélé l’information, ce policier était âgé d’une quarantaine d’années.

Marié à une policière, il était père de deux enfants, selon France 3 Grand-Est. Une cagnotte en ligne a été ouverte, notamment pour l’achat d’une « plaque en hommage » au fonctionnaire de police. En juillet dernier, le commissariat de Strasbourg avait déjà été endeuillé par le suicide d’une gardienne de la paix de 26 ans, rappelle Actu17.