Coronavirus à Montpellier : Tout ce qu'il faut savoir sur les concerts tests à la Secret Place

EPIDEMIE Les deux concerts devraient être programmés avant le 8 juin

Nicolas Bonzom

— 

La Secret Place
La Secret Place — Secret Place
  • Deux concerts-tests auront lieu avant le 8 juin à la Secret Place, près de Montpellier.
  • Ces concerts-tests seront le support d’une étude, qui doit permettre de savoir si oui ou non le Covid-19 circule dans ce type d’événement, et dans quelles conditions.
  • Seules des personnes négatives au Covid-19 pourront assister à ces concerts. Sur place, il sera obligatoire de porter un masque, mais la distanciation physique ne le sera pas. Un autre groupe de personnes assistera à l’événement depuis chez elles.

L’Etat a donné son feu vert à l’organisation, à la Secret Place, à Saint-Jean-de-Védas (Hérault), de deux concerts tests, dans le cadre de la reprise de la vie culturelle. Ils devraient avoir lieu avant le 8 juin. L’équipe de ce temple du rock underground planchait, depuis des mois, avec le CHU de Montpellier, sur l’élaboration d’une étude visant à affiner les protocoles sanitaires, lorsque les salles rouvriront. 20 Minutes vous explique.

A quoi ces concerts-tests vont-ils servir ?

Ces concerts-tests seront le support d’une étude scientifique, qui doit permettre de savoir si oui ou non le Covid-19 circule dans ce type d’événement, et dans quelles conditions. Et ainsi, à l’Etat, d’affiner les protocoles sanitaires à mettre en place lorsque les concerts, « debout et sans distanciation physique », seront à nouveau autorisés, explique Stéphane Ricchiero, le président de l’Association des producteurs et éditeurs de musique (Apem), qui co-organise l’événement, avec l’équipe de la Secret Place.

Le concert test, prévu à Bercy, à Paris, le 29 mai, avec le groupe Indochine, devant plus de 5.000 personnes, permettra de fournir le même type de données. Mais, à Saint-Jean-de-Védas, seuls concerts tests autorisés par l’Etat en province, la salle est beaucoup plus petite, et la jauge est bien moins élevée. « Dans les Zénith, à Bercy ou à la Sud de France Arena, où il y a beaucoup d’espace, la ventilation n’est pas du tout la même que dans des salles de type "clubs", de 300 à 800 places », confie Stéphane Ricchiero. A Montpellier, l'étude est ainsi « complémentaire » à celle menée à Paris.

Comment les concerts-tests vont-ils se dérouler ?

Au total, 1.290 personnes participeront à l’étude : pour chaque concert, 215 assisteront à l’événement à la Secret Place et 430 « le verront à distance », sur le Web, depuis chez eux, note Stéphane Ricchiero. Cela permettra aux scientifiques de comparer les résultats entre les spectateurs et les personnes restées à leurs domiciles, qui n’ont rien changé à leurs habitudes. L’intérêt est de constater si le virus n’a « pas plus circulé dans le concert que dans la vie normale », reprend François Pinchon, le gérant de la Secret Place. Tout ce petit monde sera testé, la veille de l’événement. Mais seules les personnes négatives au Covid-19 pourront y assister. Mais si tout le monde est négatif, quel est donc l’intérêt d’un tel projet ? Parce que le test « n’est pas fiable à 100 %, mais à 87 ou 88 % ». Ce sont les tests salivaires Easy Cov, de l’entreprise montpelliéraine Skill Cell, dont les résultats sont connus en quarante minutes, qui ont été choisis pour mener cette opération.

Enfin, sur place, les flux d’entrée et de sortie seront stricts, le gel hydroalcoolique coulera à flot et tout le monde devra porter un masque. « Celui qui ne veut pas le porter sort, reprend le président de l’Apem. Les mesures sanitaires seront très strictes sur place. Seule exception : il n’y aura pas de distanciation physique. » Sept jours après, tous les participants à l’étude seront retestés. La foule de données récoltées sera ensuite traitée par des chercheurs, puis les résultats seront présentés aux services de l’Etat.

Comment y participer ?

Les modalités pour participer à cette étude, tout comme les dates, la plate-forme dédiée et la programmation, seront précisées dans les prochains jours par l’équipe de la Secret Place et ses partenaires. Les personnes qui pourront assister physiquement à l’événement, à Saint-Jean-de-Védas, et celles qui ne pourront le faire que depuis chez elles, seront tirées au sort par un ordinateur. Les concerts seront, évidemment, gratuits.