Pont de l’Ascension : Beaucoup de monde attendu sur les routes de France dès ce mercredi

CIRCULATION Mercredi est classé orange dans le sens des départs et dimanche rouge dans le sens des retours

M.F

— 

De très importants flux de circulation sont attendus sur les routes de France à l'occasion du pont de l'Ascension. (Illustration)
De très importants flux de circulation sont attendus sur les routes de France à l'occasion du pont de l'Ascension. (Illustration) — shilin wang / Pixabay

Avec la levée des restrictions de déplacement entre les régions, l’arrivée des beaux jours et la seule occasion de faire le pont en mai, les Français semblent tous avoir eu la même idée : partir au vert. Et ça se ressent sur les routes. Bison futé annonce pour ce week-end de l’Ascension « de très importants flux de circulation ». Selon, l’organisme, les voyageurs se dirigeront en majorité vers les lieux de villégiature et les zones côtières, situés à courte ou moyenne distance du domicile.

« D’importantes difficultés de circulation sont donc attendues sur les grands axes de liaison du pays, indique Bison futé sur son site. Les trajets reliant les grandes agglomérations aux plages les plus proches connaîtront une circulation dense, non seulement au début et à la fin du week-end, mais aussi au cours des autres jours de la période pour des excursions à la journée si les conditions météo sont favorables. » Les difficultés de circulation seront ainsi observées entre Paris et la Normandie ou la Bretagne mais aussi en direction de la région Centre-Val-de-Loire ; entre Lyon ou Toulouse et la Méditerranée, entre Lille et les plages du Nord, entre Bordeaux et la côte aquitaine ou charentaise.

Du monde dès le mercredi après-midi

Dans le sens des départs ces difficultés apparaîtront principalement mercredi après-midi. La journée est classé orange au niveau national. En Île-de-France, la circulation sera très dense en direction des barrières de péage des autoroutes A10 et A6 dès la fin de la matinée et, dans l’après-midi, des difficultés de circulation sont attendues sur l’autoroute A13 et les principales radiales et rocades convergents vers les autoroutes A6 et A10, jusqu’en début de soirée.

Les difficultés de circulation se poursuivront le Jeudi 13 mai. Dans le sens des départs, la circulation sera difficile au niveau national et très difficile en région Auvergne Rhône-Alpes notamment sur l’autoroute A7 entre Lyon et Orange. En Île-de-France, la circulation sera très dense en direction des barrières de péage des autoroutes A10 et A6 et sur l’autoroute A13, dès le début de la matinée et jusqu’en milieu de l’après-midi.

Un retour rouge

Le Dimanche 16 mai, la circulation sera très difficile au niveau national. La journée est classé rouge dans le sens des retours. La circulation sera tout particulièrement dense sur les autoroutes A10, A6 et A13 en direction de l’Île-de-France, dès le milieu de la matinée et jusqu’en fin d’après-midi. Les temps de passages aux barrières de péage devraient être relativement importants.

De son côté la SNCF prévoit près d’un million de voyageurs dans ses TGV et trains Intercités. 95 % des TER et Huit TGV sur dix en moyenne seront en circulation sur le territoire national, dont 100 % sur les axes Atlantique et Sud-Est.