Lyon : Un nouveau feu d’artifice sauvage tiré durant la nuit en plein centre-ville

VACARME Le groupe Lyon Antifasciste a indiqué sur Telegram être l’auteur de ce feu d’artifice, déclenché peu avant 1 heure du matin, dans la nuit de mardi à mercredi

J.Lau.

— 

Le feu d'artifice s'est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi.
Le feu d'artifice s'est déroulé dans la nuit de mardi à mercredi. — Capture d'écran Twitter

De nombreux habitants du quartier de la Guillotière, à Lyon, ont été réveillés peu avant 1 heure du matin, dans la nuit de mardi à mercredi. Après le spectaculaire feu d'artifice sauvage ayant accompagné la fête du 8 décembre, puis celui du 16 janvier effectué depuis les ponts sur la Saône, ils ont en effet vécu une nouvelle manifestation de ce type, à moindre échelle.

Malgré le couvre-feu en vigueur, des détonations provenant de la place Mazagran (Lyon 7e) ont retenti pendant quelques minutes, poussant notamment le collectif d’habitants La Guillotière en colère à réagir sur les réseaux sociaux. Les sapeurs-pompiers confirment ce mercredi avoir entendu des déflagrations mais ne pas être intervenus.

Très vite, le groupe Lyon Antifasciste a indiqué sur Telegram être l’auteur de ce feu d’artifice sauvage avec ce message : « Ce soir, en soutien aux différentes luttes antifascistes, autonomes et révolutionnaires à travers le monde, nous avons déclenché un feu d’artifice au cœur du quartier populaire de la Guillotière. Une pensée pour la lutte du peuple palestinien ».