Agen : Contrôlé à 172 km/heure avec du ruban adhésif sur ses plaques d’immatriculation

ON ME VOIT PAS L’automobiliste pensait échapper ainsi aux radars automatiques, mais ce sont les gendarmes du peloton motorisé d’Agen qui l’ont intercepté

M.B.

— 

Le véhicule faire l’objet d’une immobilisation judiciaire
Le véhicule faire l’objet d’une immobilisation judiciaire — Gendarmerie Lot-et-Garonne

Bien tenté… Mais raté. Un automobiliste conduisant une BMW Série 5, a été intercepté samedi 1er mai sur l’autoroute A62, à 172 km/heure (au lieu des 130 km/heure réglementaire), relatent les gendarmes du Lot-et-Garonne ce lundi.

Au moment du contrôle, les militaires du Peloton Motorisé d’Agen constatent… la présence d’un ruban adhésif sur les plaques d'immatriculation avant et arrière du véhicule, rendant impossible la lecture de celles-ci par les dispositifs automatiques. « Ce "pilote masqué" qui se pensait ainsi protégé de toutes poursuites a constaté que les relevés d’excès de vitesse n’étaient pas l’apanage des radars automatiques », pointent les gendarmes. Le conducteur, qui sera poursuivi, a vu également son véhicule faire l’objet d’une immobilisation judiciaire.

La gendarmerie du Lot-et-Garonne ajoute « constater ces dernières semaines la multiplication de grands excès vitesse sur les routes du département » et assure que les contrôles vont s’intensifier.