Coronavirus à Paris : Une enquête ouverte après la fête aux Buttes-Chaumont pour « mise en danger de la vie d’autrui »

ENQUETE Les investigations ont été confiées au commissariat du 19e arrondissement de Paris

C.Po.

— 

Parc des Buttes Chaumont à Paris, en 2013, illustration.
Parc des Buttes Chaumont à Paris, en 2013, illustration. — FRED DUFOUR / AFP

La fête est finie. Une enquête a été ouverte lundi après le rassemblement, visiblement improvisé, ce dimanche dans le parc des Buttes-Chaumont, a appris 20 Minutes auprès du parquet de Paris. Sur les images, devenues virales sur les réseaux sociaux, on apercevait des dizaines de jeunes dansant autour d'enceintes sans porter de masque et sans respecter les distances en pleine pandémie de Covid-19.

Cette enquête a été ouverte pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « participation à un rassemblement de plus de six personnes sur la voie publique », une infraction passible d’une amende de 135 euros, selon cette source. La police est intervenue sur les lieux une heure et demie après le début, alors que le rassemblement était sur le point de se terminer. Le préfet de police Didier Lallement avait effectué lundi un signalement auprès de la justice, avait indiqué la préfecture de police.

D’après BFMTV, « un groupe d’amis fêtaient un anniversaire (..) quand une personne a monté le son des enceintes qu’ils utilisaient », « la musique a alors attiré d’autres jeunes et d’autres groupes qui les ont rejoint pour danser ».