Déconfinement à Paris : La mairie va-t-elle faire payer aux restaurants l’extension des terrasses ?

REGLEMENT Après le premier confinement, la mairie de Paris avait autorisé gratuitement les extensions de terrasses

S.P.
— 
Illustration. Une terrasse à Strasbourg le 16 avril 2021
Illustration. Une terrasse à Strasbourg le 16 avril 2021 — G. Varela / 20 Minutes

Si le calendrier du déconfirnement reste pour l’heure particulièrement vague, les restaurants sont d’ores et déjà dans les starting-blocks. Mais cette année, contrairement à l’an dernier, la réouverture des terrasses pourrait être plus compliquée. Selon Le Parisien, la Ville de Paris a décidé de se doter d’un nouveau règlement des étalages et des terrasses au mois de juillet qui pourrait déboucher sur la fin de la gratuité des extensions pour les restaurateurs. La mairie entend ainsi reprendre la main sur la création de terrasses « sauvages » qui ont fleuri sur les places de stationnement.

L’an dernier, la mairie de Paris a délivré 9.800 autorisations, ce qui a mobilisé quelque 9 000 places de stationnement, sur les quelque 146.000 que compte la capitale. Si ce dispositif a permis un redémarrage du secteur au printemps dernier, il a également suscité la colère des riverains, lassés des nuisances sonores, des amas de déchets sur les trottoirs ou des difficultés à se garer. La mairie de Paris souhaite également, en faisant à nouveau payer les terrasses, juguler sa dette « Covid ».