Attaque terroriste à Rambouillet : Cinq personnes, des proches de l’agresseur, sont en garde à vue, indique procureur national antiterroriste…

ENQUETE Revivez la conférence de presse du procureur national antiterroriste après l’attaque au couteau de vendredi soir à Rambouillet

Rachel Garrat-Valcarcel

— 

Le procureur Jean-François Ricard. (archives)
Le procureur Jean-François Ricard. (archives) — VALERY HACHE / AFP

L’ESSENTIEL

  • Un Tunisien de 36 ans, inconnu des services de police, a fait irruption dans un commissariat de Rambouillet (Yvelines) vendredi armé d’un couteau et a attaqué une fonctionnaire de police. La fonctionnaire, une mère de famille de 44 ans est décédée des suites de ces blessures. Le suspect a été abattu.
  • L’assaillant a crié « allahou akbar » au moment de l’attaque et avait repéré les lieux auparavant. Compte tenu de ces éléments, le parquet antiterroriste a été saisi de l’affaire.
  • Le procureur national antiterroriste a donné ce dimanche matin de nouvelles indications sur l’enquête.

A LIRE AUSSI

VIDEO

 

12h52 : Voici ce que l’on sait de l’enquête

Le récap, c’est par ici.

 

11h53 : C’est la fin de la conférence de presse

11h52 : Une demande d’entraide pénale avec la Tunisie a été envoyée hier

Les autorités locales ont déjà fait les premières vérifications.

11h52 : L’agresseur a écouté des chants religieux sur son téléphone juste avant l’attaque

Les messages sur les réseaux sociaux de Jamel G. indiquent aussi une adhésion aux violences contre ceux qui offensent le prophète de l’islam.

11h51 : Le père avait remarqué un changement de comportement et une pratique de l’islam plus rigoriste ces derniers temps

11h49 : Au domicile de l’agresseur

Des téléphones cassés et des cartes SD ont été saisies. Le père de l’agresseur a été arrêté. Au domicile « officiel » le couple résidant sur place a été arrêté. Un cousin a aussi été arrêté samedi. Et puis ce matin un autre cousin a été arrêté. Tous sont toujours en garde à vue.

11h47 : Jamel G. avait une carte de séjour valable un an

Il demeurait avec son père à quelques kilomètres du commissariat mais n’y était pas officiellement domicilié.

11h45 : Dans le sas

L’auteur des faits s’est rapidement engouffré vers la victime quand celle-ci a actionné la première porte du sas. C’est là qu’il lui a porté deux coups de couteau, dont un à la gorge. Un collègue de la victime a fait feu vers l’agresseur une première fois, qui a refusé de laisser son couteau, ce qui a provoqué un deuxième coup de feu. C’est là que Jamel G. est tombé en lançant son couteau, avec une lame de 22 cm, vers les policiers.

11h44 : Ce que donne la vidéo surveillance

Les caméras de surveillance indiquent que Jamel G. a été enregistré d’abord à 12h48, puis sur son scooter vers une salle de prière provisoire. A 14h19 il arrive près du comissariat, à pied, avec un sac cabas. A 14h22 il s’arrete devant le comissariat puis consulte son téléphone. A partir de là il fait des allers et retours en regardant le comissariat.

11h42 : Jamel G. a pénétré au commissariat de Rambouillet à 14h25

Il avait effectué des repérages juste avant. Des collègues de la policière ont ouvert le feu et Jamel G. a été tué.

11h41 : Jean-François Ricard rappelle qu’il s’agit de la 17e action terroriste contre des forces de l’ordre depuis 2014

11h41 : La conférence de presse commence

11h40 : Le procureur est pour l’instant en retard, on vous prévient !

11h26 : La conférence de presse

C’est Jean-François Ricard, le procureur national antiterroriste, qui doit faire le point sur l’enquête.

11h19 : L’attaque

Jamel G., chauffeur-livreur de 36 ans, a poignardé vendredi à la gorge une fonctionnaire du ministère de l’Intérieur, Stéphanie M., dans l’entrée du commissariat de Rambouillet (Yvelines) où elle travaillait au secrétariat. L’assaillant a ensuite été abattu par un policier. L’homme, qui aurait effectué des « repérages » avant d’assassiner l’agente administrative, aurait crié « Allah Akbar » au moment de son attaque, selon des témoins.

11h12 : Rendez-vous

C’est à 11h30 que le procureur national antiterroriste doit commencer sa conférence de presse.

Bonjour à tous et bonjour à toutes, bienvenue dans ce nouveau live de la rédaction de 20 Minutes. Il s’agit cette fois de suivre la conférence de presse du procureur national antiterroriste après l’attaque terroriste de vendredi soir à Rambouillet.