Coronavirus : Le confinement à nouveau prolongé à Wallis et Futuna

EPIDEMIE Ce confinement, en place depuis début mars, a déjà été prolongé à deux reprises

20 Minutes avec AFP

— 

Ile de Wallis, de l'archipel Wallis et Futuna, dans le Pacifique sud.
Ile de Wallis, de l'archipel Wallis et Futuna, dans le Pacifique sud. — AUDET VINCENT/SIPA

En vigueur depuis le 9 mars, le confinement de la population à Wallis et Futuna, petit archipel français du Pacifique sud, est à nouveau prolongé jusqu’au 25 avril, ont annoncé les autorités, ce lundi.

Cette mesure, initialement décrétée pour deux semaines pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19, a déjà été prolongée à deux reprises.

Campagne de dépistage

« Cette décision donne le temps de consolider et d’élargir les actions de dépistage au profit de secteurs et de publics choisis afin de disposer d’une connaissance améliorée de la réelle circulation du virus sur le territoire », a indiqué lundi l’administration supérieure (préfecture) sur son site Internet.

Une campagne de dépistages ciblés va être lancée dans les entreprises et les administrations autorisées à ouvrir et dans les commerces alimentaires. Ces îles d’environ 11.500 habitants ont recensé depuis le 6 mars dernier, 438 cas de Covid-19, dont 427 à Wallis, et 5 décès.

Une première dose de vaccin pour la moitié des adultes

Les déplacements individuels sont soumis à des dérogations, les établissements recevant du public et les établissements scolaires sont fermés et les activités sportives, culturelles ou cultuelles sont interdites.

Grâce à l’envoi depuis la métropole d’importants renforts de la réserve sanitaire, une campagne de vaccination de toute la population majeure est en cours dans l’archipel aux moyens hospitaliers limités. Près de 50 % des adultes ont actuellement reçu au moins une dose de vaccin Moderna.